3 leçons à retenir de la conférence Package Design Matters 2017

3min lecture15/01/2020

Que serait Perrier sans son emblématique bouteille dodue ou une confiture Bonne Maman sans son couvercle Vichy ? Ces exemples montrent le rôle fondamental du packaging comme un élément de différenciation mais aussi comme levier marketing générateur de business. Ces réflexions étaient au cœur de la Conférence Package Design Matters qui a réuni les leaders du secteur en janvier dernier. Une occasion de revenir sur les tendances 2017. En voici un rapide panorama. 

3 leçons à retenir de la conférence design matters 2017.

1. Penser l’expérience de marque dans sa totalité

Le packaging est encore trop souvent pensé de façon indépendante. C’est pourtant se priver de l’opportunité d’en faire un élément différenciant en offrant une expérience client intégrée allant du packaging au merchandising en passant par le marketing, ou encore les réseaux sociaux. Des technologies comme Digimarc permettent de créer un lien entre ces points de contact avec le consommateur. Lorsqu’elles sont utilisées de façon pertinente, elles font de l’expérience de marque un atout pour gagner la fidélité des clients.

Un autre moyen est d’utiliser vos emballages comme vecteur de visibilité. RAJA accompagne d’ailleurs les marques dans la personnalisation de leurs emballages (caisses, boites, pochettes…) afin de recréer leur univers et d’enchanter le client dès la réception de son colis. L’acte d’achat se prolonge ainsi en faisant de la réception de la commande un moment d’exception.

2. Mesurer l’efficacité de vos packagings

Tous les spécialistes du secteur sont unanimes : le design de marque est stratégique pour le business. Pourtant comment faire comprendre aux dirigeants l’influence du packaging sur les ventes ? C’est une question plus que récurrente pour tous les créatifs. Cette interrogation repose sur un problème central : l’art est subjectif et abstrait, dès lors comment mesurer son efficacité ?

Un indicateur auquel on pense assez rapidement est l’évolution des ventes entre l’ancien et le nouveau packaging. Mais il est risqué de vendre un produit sans en avoir testé le packaging au préalable. Et, observer une tendance significative prend du temps. Cela peut donc vite s’avérer coûteux en termes de temps et financier.

De nombreux instituts de test proposent des méthodes innovantes comme l’eye-traking ou des études quantitatives pour évaluer rapidement l’efficacité de votre packaging.

3. Tirer parti de la richesse de vos collaborations pour répondre à la diversité de vos clients

De la formulation du concept à la vente, la collaboration entre toutes les parties prenantes de l’entreprise est essentielle. Ce sont les échanges entre tous les services, de la R&D au marketing en passant par l’ensemble de la supply chain, qui garantissent une représentation fidèle de la marque.

Faire confiance à ses partenaires – clients ou fournisseurs – est aujourd’hui devenu une norme pour relever les challenges du marché. Et ils sont nombreux ! Le premier d’entre eux est la diversité des consommateurs. En effet, en quelques années, nos sociétés sont devenues un savant mélange de cultures, de genres, d’âges et de styles de vie variés. Les marques doivent prendre en compte cette évolution. Un des moyens les plus efficaces est de vous entourer de collaborateurs et de partenaires qui reflètent cette diversité. C’est de leur richesse et différences que naissent la curiosité, la créativité et l’innovation !

Nos catégories