Comment choisir ses lunettes de sécurité : le guide complet | RAJA

7min lecture 12/05/2022

Se protéger les yeux avec des lunettes de sécurité est obligatoire en milieu professionnel, lorsque l’activité le nécessite. Les yeux sont fragiles, et sans protection, les accidents peuvent vite arriver : lésion ou perforation de la cornée, brûlures de la cornée ou de la rétine, opacification du cristallin.

Les lunettes de protection existent sous différents types de formes, branches et verres selon vos besoins.

Vous avez du mal à déterminer quelles protections oculaires sont adaptées à votre activité ? Voici un petit guide pour vous aider à sélectionner les lunettes de sécurité appropriées !

Quelles lunettes de sécurité choisir ?

Pourquoi porter des lunettes de protection en entreprise ?

Les yeux sont une partie du corps particulièrement sensible, il est impératif de les protéger. L’utilisation régulière de produits chimiques ou de machines entraînant des projections augmente la probabilité d’un accident du travail.

C’est pourquoi, entre autres, les lunettes de protection sont obligatoires pour un employé dont l’activité peut le mettre en danger.

Pour choisir la paire de lunettes adaptée à votre activité, vous devez définir les types de risques auxquels vos employés peuvent être exposés.

  • Les risques mécaniques : projections d’éclats ou de particules solides, surtout pendant les opérations d’usinage.
  • Les risques chimiques ou biologiques : éclaboussures de liquides, gaz ou vapeurs toxiques. Ces risques sont prépondérants dans les secteurs pharmaceutique, agroalimentaire, cosmétique et du traitement des déchets.
  • Les risques thermiques : rayonnements intenses, projection de liquides ou de solides à très haute température. Les risques thermiques sont majoritaires en métallurgie (chaleur radiante des fours, métaux en fusion…).
  • Les risques électriques : arcs électriques de court-circuit ou contact électrique. Exposition sur les procédés de soudure électrique à l’arc, mais aussi lors de l’intervention d’un employé sur une installation ou du matériel électrique.
  • Les risques optiques : rayonnements UV (ultraviolet) ou IR (infrarouge), utilisés dans le domaine médical ou en industrie (exposition lors des procédés de soudure par exemple).

Lunettes de sécurité : de quelles caractéristiques techniques avez-vous besoin ?

Un choix varié de lunettes de protection s’offre à vous : plus ou moins couvrantes, matériaux divers, couleurs et revêtements différents. Voici nos conseils et notre sélection de produits pour vous guider !

La forme des lunettes

lunettes-limelux Les lunettes de sécurité standard, appelées aussi lunettes bollées en raison de la courbure des verres, s’utilisent pour des risques légers d’exposition. Elles ne recouvrent, en effet, pas tout le visage, mais les branches souples les rendent plus confortables.
Exemple produit : Lunettes Limelux COVERGUARD.
surlunettes Les surlunettes sont pratiques pour les opérations ne nécessitant pas une protection totale. Elles peuvent être portées sur des lunettes de vue. Les branches sont réglables pour un confort optimal.
Exemple de produit : Surlunettes Overlux COVERGUARD.
lunettes-protection-chimique Les lunettes de protection totale épousent totalement le visage pour assurer une protection complète. Ce type de lunettes est compatible avec le port de lunettes correctrices et les masques respiratoires.
Exemple produit : Lunettes de protection chimique V-maxx HONEYWELL.

Vous pouvez fournir à vos employés en ayant besoin des lunettes de sécurité adaptées à la vue. Elles permettent de conserver une vue naturelle en fournissant une protection visuelle efficace.

Le matériau des verres

Les verres sont principalement composés de l’un de ces matériaux :

  • Verre : le plus résistant aux rayures, il possède la meilleure résistance chimique et thermique. Son point faible est son poids et sa vulnérabilité aux impacts.
  • Acétate : plus léger que le verre, il permet une bonne résistance chimique et aux impacts.
  • Polycarbonate : aussi plus léger que le verre, il offre la meilleure résistance aux impacts. Son point faible est la résistance aux rayures.

Le revêtement et la couleur des verres

Selon les verres, plusieurs options de revêtement sont proposées : anti-UV, anti-rayures, ou anti-condensation. Les verres transparents sont les plus répandus. Pour certaines activités, il peut être judicieux d’utiliser des verres colorés :

  • Les verres jaunes/orange offrent une protection contre les UV ;
  • Les verres fumés protègent des rayons et reflets intenses.

Quelles sont les normes sur les protections oculaires professionnelles ?

Les lunettes de sécurité font partie des EPI (équipements de protection individuelle), ainsi le choix du modèle doit se faire conformément aux normes de santé et sécurité au travail en vigueur.

Un EPI est défini comme « tout dispositif ou moyen destiné à être porté ou tenu par une personne en vue de la protéger contre un ou plusieurs risques susceptibles de menacer sa santé ainsi que sa sécurité au travail, ainsi que tout complément ou accessoire destiné à cet objectif ».

Le Code du Travail et les normes de l’AFNOR assurent l’authentification des lunettes de sécurité. Voici quelques exemples :

  • NF EN 169 : norme sur les filtres pour le soudage et les techniques associées.
  • NF EN 170 : réglementation des filtres UV.
  • NF EN 171 : norme sur les filtres infrarouges.
  • NF EN 172 : encadrement des filtres solaires à usage industriel.

Les verres et les montures des lunettes de protection ont un numéro d’immatriculation donnant des informations sur l’utilisation adaptée de celles-ci.

Informations données par le numéro de série de la monture :

  • Identification du fabricant ;
  • Numéro de la norme EN générale ;
  • Champ d’application ;
  • Résistance mécanique ;
  • Marque de certification (marquage CE).

Informations données par le numéro de série des verres :

  • Niveau de protection (filtres) ;
  • Identification du fabricant ;
  • Classification optique ;
  • Résistance mécanique ;
  • Symbole de non-adhérence aux métaux fondus ;
  • Symbole de résistance aux dégâts causés par les fines particules ;
  • Symbole de résistance à la buée ;
  • Marque de certification (marquage CE).

Les tableaux suivants présentent les significations des numéros attribués.

  • Classification optique
1 Visibilité optimale, périodes d’utilisation prolongées
2 Visibilité moyenne
3 Visibilité minimale, périodes d’utilisation courtes
  • Champ d’application
Sans n° Usage général Ne protège pas spécialement contre les risques mécaniques.
n° 3 Liquides Protège contre les éclaboussures.
n° 4 Grosses particules de poussière Protège de la poussière avec une taille de grains supérieure à 5 microns.
n° 5 Gaz et particules fines Protège des particules supérieures à 5 microns de gaz, vapeurs, fumée et poussière.
n° 8 Arcs électriques Protège des arcs électriques.
n° 9 Métal fondu et solides chauds Protège contre les projections de métaux fondus ou de solides chauds.
  • Résistance mécanique
/ Résistance minimum.
S Résistance élevée.
F Protection impact vitesse basse de 45 m/s.
B Protection impact vitesse moyenne autour de 120 m/s.
A Protection impact à haute vitesse (190 m/s).
T Résistance à des températures comprises entre – 5 °C et 55 °C.

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour équiper votre entreprise en lunettes de sécurité ! Retrouvez tous nos modèles de lunettes de protection sur la boutique en ligne RAJA.

Nos catégories