Emballage & pâtisserie : un défi savoureux pour le e-commerce [interview l’Eclair de Génie]

Publié le 12.05.21 à 7h45 AM par La rédaction
Temps de lecture : 7 minutes

Traiteur, boulangerie, confiserie, pâtisserie : les métiers de bouche aujourd’hui n’échappent pas à la tendance du e-commerce et de la vente à emporter. Et cette vente de produits alimentaires n’est pas sans défis pour les e-commerçants du goût !

Comment assurer la protection des produits, pour préserver leur saveur d’un bout à l’autre de la chaîne logistique ? Comment s’organiser en termes de logistique, d’emballages d’expédition, ou encore de livraison ?

christophe-adamCe sont ces questions qui nous ont poussé à interviewer Christophe Adam, fondateur de l’Eclair de Génie, une pâtisserie proposant ses produits aussi bien sur son site de vente en ligne qu’en boutique physique. Il nous partage sa vision de l’emballage de pâtisserie et d’épicerie, son intérêt pour lui, et l’avenir du e-commerce dans ce secteur d’activité.

 

emballage-patisserie-eclair-de-genie

Christophe, pouvez-vous nous décrire votre parcours ?

J’ai commencé ma carrière en apprentissage, à Quimper, comme pâtissier, et n’ai pas changé de domaine depuis. Après un petit passage en Angleterre et en Suisse, dans de très belles pâtisseries, j’ai exercé au Crillon pendant quelques années.

Puis a commencé mon “épopée Fauchon”, pendant presque 15 ans ! C’est suite à cette épopée que j’ai créé avec mon frère Adams, une petite société de snacking que nous avons ensuite revendue.

Enfin, il y a près de 10 ans, nous avons créé le Dépôt Légal, un restaurant dans le cœur de Paris, qui compte désormais deux licences : l’une sur les Champs Elysées et l’autre à Montparnasse, en association avec le Groupe Barrière. Et bien sûr, en parallèle, l’Eclair de Génie naissait.

Guide pour choisir vos emballages alimentaires

Quel est le concept de vos boutiques L'Eclair de Génie ? Des produits que vous proposez ?

L’Eclair de Génie, ce sont désormais 3 boutiques dans Paris où nous vendons de la pâtisserie (surtout des éclairs), mais également des produits secs d’épicerie : gâteaux, biscuits, cookies sans gluten, gamme de tablettes de chocolat, de pâtes à tartiner…

J’ai toujours aimé mettre la main à la pâte dans le développement des concepts de mes entreprises : la création des produits m’intéresse tout autant que le packaging ou le design des boutiques. Et nous avons désormais une cinquantaine de personnes dans l’équipe.

Vous avez également lancé votre activité e-commerce : pouvez-vous nous en parler ?

Nous nous étions lancés dans le e-commerce de la pâtisserie il y a quelque temps, mais nous avons rapidement arrêté cette partie de notre activité : cela ne rentrait pas dans notre stratégie et les objectifs du moment.

Seulement, au début de la crise du Covid-19, nous avons senti la nécessité de relancer la partie e-commerce de l’Eclair de Génie. En 2020, nous avons repris de A à Z la boutique en ligne, sans aide extérieure, uniquement avec mon équipe interne.

Depuis, nous constatons une forte activité saisonnière : nous avons de gros pics de trafic et de commandes à Noël, à Pâques, ou encore à la Saint-Valentin. Notre but, désormais, est de générer plus de ventes dans les moments plus calmes de l’année, hormis l’été, car nos produits ne sont pas réellement adaptés à cette période.

Comment gérez-vous la différence entre les commandes e-commerce et l’approvisionnement de vos boutiques ?

Nous sommes encore une petite entreprise à l’heure actuelle : ce sont donc les mêmes équipes qui se chargent des commandes e-commerce et des commandes en boutique. Nous essayons de penser “simplicité”, tant en termes de logistique que de production.

C’est cette volonté de simplicité qui nous pousse à réaliser une seule livraison par semaine de produits frais dans toute la France. Cette stratégie nous permet de produire une grande quantité à destination des livraisons e-commerce d’un coup, d’un seul, et de livrer nos clients qui veulent se faire un petit plaisir le week-end.
Par contre, les commandes de produits d’épicerie peuvent partir chaque jour, puisqu’il n’y a aucune contrainte de gestion de la chaîne du froid.

Même si notre entreprise reste petite, nous essayons d’avoir la vision d’un grand site e-commerce pour L'Éclair de Génie en ligne. Notre catalogue s’étoffe chaque mois d’offres spécifiques, avec des produits qui diffèrent toute l’année, et des offres exceptionnelles 2 ou 3 fois par mois.

Pourquoi l'emballage de vos pâtisseries est-il important en boutique ? Et en e-commerce ?

Côté boutique, l’objectif de l’emballage des pâtisseries est clair : tout produit qui part de chez nous doit pouvoir voyager, notamment prendre le métro. C’est pourquoi nous sommes partis sur des emballages alimentaires simples, présentant la bonne taille pour emballer nos pâtisseries, sans sur-emballer pour autant.

Toujours pour viser la simplicité, nous n’avons pas une large gamme d’emballages : 5 emballages différents suffisent pour cette partie boutique. Ce sont majoritairement des boîtes (dont nous personnalisons l’intérieur en fonction de la création, de la saison), et des sacs plastique, adaptés au contact alimentaire bien sûr.

Côté e-commerce et BtoB, l’emballage de nos pâtisseries est un peu différent. Nous avons choisi de mettre en place des emballages différents en fonction des saisons et des plannings de production. Notre crédo est de nous adapter à ce qui se fait dans l’air du temps, de rester à l’écoute des tendances d’emballage de pâtisseries.

D’ailleurs, c’est pour ça que nous prenons le parti de faire de petites commandes d’emballages, plutôt que des achats en gros. C’est crucial car, d’une part, nous n’avons pas un grand espace de stockage pour accumuler les emballages ; et d'autre part, la livraison RAJA en 24h sur Paris nous permet de rester flexibles par rapport à nos besoins réels.

patisserie-emballage-eclair-de-genie

L’emballage de pâtisserie du futur pour vous, c’est quoi ?

Chez l’Eclair de Génie, ce sera sans doute des emballages e-commerce sur-mesure, vraiment personnalisés. Nous fonctionnons pour l’instant assez bien avec des emballages standards, de différentes tailles selon les produits à emballer ; mais nous commençons à réfléchir au sur-mesure.

L’objectif serait d’avoir un emballage alimentaire assez traditionnel à l’extérieur, mais dont l’ouverture provoquerait un véritable effet “waouh”. C’est important, à mon sens, de ne pas uniquement se focaliser sur le carton alimentaire extérieur, mais aussi ajouter de petites touches finales à l’intérieur : du papier de soie, par exemple.

Bien entendu, nous restons très attentifs à ce qui se passe dans le monde en ce moment, et au coût du papier et de l’emballage qui commence à exploser. Mais le sur-mesure me semble être la prochaine étape, si possible, pour nos boutiques et notre e-shop.

Comment vous assurez-vous que vos transporteurs apportent une expérience de livraison optimale à vos clients ?

Vous vous doutez que notre activité nous demande une attention particulière à la livraison de nos produits : vu que nous livrons du frais ou du périssable, nous devons pouvoir faire assez confiance à nos transporteurs pour qu’ils puissent livrer les clients sous 24 heures.

Nous travaillons majoritairement avec Chronopost (pour la partie épicerie) et Chronofresh (pour la partie produits frais)... et nous sommes globalement très contents de la manière dont tout s’organise. Bien entendu, pendant un an, la situation était parfois compliquée : Covid-19, intempéries qui venaient mettre à mal les livraisons en février 2021… Mais tout s’est stabilisé depuis.

Nous échangeons très souvent avec les transporteurs, et nous faisons en sorte de bien analyser les livraisons qui ne se sont pas bien passées avec eux. Avec Chronofresh, nous sommes même en train de travailler sur le fait de livrer des clients en Asie et aux Etats-Unis.

Mais je pense surtout qu’il y a un gros travail d’information à faire auprès du client, de notre part et de celle des transporteurs. On ne peut pas livrer dans toute la France du chocolat dans une simple Lettre Suivie de La Poste ! C’est pourquoi nous essayons d’être très transparents sur les modes de livraison et leur prix sur notre site : ne pas mentir au client, c’est l’essentiel pour que tout se déroule bien.

Comment envisagez-vous l'avenir du e-commerce dans le domaine de la pâtisserie ?

Pour l’instant, les commandes de pâtisseries en e-commerce semblent plutôt réservées aux clients les plus “branchés”, et aux aficionados. Je pense cependant que ce type de projet va continuer à grandir. Les français ont eu un déclic e-commerce pendant la crise du Covid-19, et vont sans doute continuer à l’utiliser, même s’ils sont encore loin de le faire comme les américains.

C’est d’ailleurs pour ça que nous faisons en sorte d’offrir un service e-commerce de qualité. Nous voulons faire en sorte de démocratiser ce mode de consommation de produits frais, en offrant le bon produit, au bon prix, dans le bon emballage pâtissier, pour que chaque client soit heureux.

emballage-patisserie-christophe-adam

Quels sont vos projets à venir ?

L’Eclair de Génie a pour vocation de continuer à beaucoup communiquer sur son activité e-shop. Actuellement, nous travaillons bien sûr sur les produits à proposer à la fin de l’année 2021 et au début de l’année 2022.

Mais nous prenons également le parti de continuer à nous focaliser sur la partie “chocolat” de notre gamme de produits sur la période du printemps et de l’été, alors qu’en temps normal, nous arrêterions. Nous sommes donc en train de réfléchir à un emballage spécifique pour ces produits, pour garder leur fraîcheur pendant et après la livraison.

Focus sur la logistique de l’Eclair de Génie

emballage-patisserie-stock

L’entreprise dispose d’un espace de stockage relativement restreint, et choisit donc de faire ses commandes d’emballages de pâtisserie chez RAJA de manière agile, pour limiter la gestion des stocks d’emballage.

stock-emballage-patisserie

L’entreprise étant encore petite, les mêmes équipes sont chargées de tenir les boutiques et des préparations des commandes e-commerce.

preparation-commande-patisserie

Une caisse carton, du papier kraft en guise de calage, et une étiquette “Fragile” pour protéger les produits lors de la livraison : un emballage de pâtisserie simple mais efficace, en somme !

Découvrez tous nos emballages alimentaires, adaptés à la vente physique ou au e-commerce, sur le webshop RAJA !

New Call-to-action

Abonnez-vous à la newsletter du blog

La rédaction

La rédaction RAJA est composée d'expert métier, marché et produits. Son 1er objectif est de vous apporter des conseils concrets et pratiques afin de vous faire gagner du temps, vous aider à identifier des solutions répondant à vos problématiques logistique et vous accompagner dans vos démarches d'amélioration.

Laissez nous votre commentaire

Rechercher dans le blog

New call-to-action

Articles les plus lus

Suivez-nous sur les réseaux

Recevez la newsletter du blog