#ClientsRAJA : Matthieu Larrère apporte le sourire à toute l'équipe logistique

Publié le 25.09.17 à 4h15 PM par La rédaction
Temps de lecture : 6 minutes

Dans ce nouvel épisode de #ClientsRAJA, nous longeons les calanques pour aller à la rencontre de Matthieu Larrère, directeur du site de production de Planet Cards. Il a absorbé 30% de production en quelques mois et assuré l'expédition d'un demi million de colis dans toute l'Europe en 2016 ! Quel est son secret ?
En arrivant dans les locaux, l'équipe est souriante, détendue. Pourtant, tout semble pensé au millimètre : des espaces bien délimités où chacun connait ses tâches, des graphiques sur les murs... Il y a une cadence, les machines vrombissent mais les collaborateurs prennent le temps de plaisanter avec le cameraman - il me tarde de poser des questions à notre hôte.

Bonjour Matthieu Larrère, merci de nous accueillir dans vos locaux de Marseille. Pouvez-vous nous présenter Planet Cards en quelques mots ?

Bonjour et bienvenue. Pour être précis, il y a désormais deux entités. Planet Cards, impression personnalisée de cartes et de faire-part mais aussi Planet Photo impression de vos photos sur multiples supports (BD, calendrier, album, objets divers…) 

Visuel d'une bannière de Planet Photos, impression personnalisée de cartes et de faire-part.

 Notre offre est très large et touche toute la famille. Les plus jeunes sont amateurs d’enceintes bluetooth et de recharges de smarphone personnalisées tandis que les plus âgés préfèrent les calendriers et les albums.

Avant que l’offre soit aussi large, comment tout cela a-t-il débuté ?

Patrick Begue, fondateur de Planet Cards et Planet Photo

L’entreprise a été fondée par Patrick Bégué. Il a commencé chez lui avec l’aide de deux personnes. Une véritable aventure entrepreneuriale ! C’était les premiers faire-part personnalisés. A l’époque, seuls quelques modèles étaient disponibles pour les internautes. 

Puis il y a eu une fusion entre deux entreprises, l’une basée à Toulouse orientée marketing et informatique, l’autre basée à Marseille équipée de machines d’impression. Combinaison parfaite ! La fusion de ces deux entreprises en 2012 a donné naissance à Planet Cards. Planet Photo est apparue au tournant de l’année 2015. Enfin, l’année dernière, nous avons racheté un concurrent allemand.

Aujourd'hui Planet Cards, c'est 100 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 22 Millions d’euros en 2016.

Cela nous mène à vous. Quelles sont vos missions actuelles en tant que directeur du site de production chez Planet Cards ?

Je gère toute la production numérique et son expédition dans toute l’Europe. Au quotidien, c’est la gestion d’une cinquantaine de collaborateurs ; s’assurer du bon fonctionnement de toute la chaîne de production et du respect des délais qui sont très courts. Je m’occupe en amont des achats et du stock : papier, pelliculage, les multiples supports d’impression mais aussi l’équipement pour les machines et… l’emballage.

Quels sont les délais logistique à tenir justement ?

Pour la carterie, nous livrons sous 1 à 2 journées en fonction du support choisi par le client. Nous montons à 5 jours maximum pour l’impression de livres couverture rigide qui demandent plus de manipulation. A cela s’ajoute des périodes fortes pour la photo.

La fin d’année est évidemment un pic que nous devons absorber sans nuire aux délais de livraison.

Visuel des rendus finaux des offres proposées par Planet Photos

 

C’est donc vous qui avez travaillé au rapatriement de l’activité de votre récente acquisition allemande ?

Effectivement, nous l’avons finalisée récemment. Cela représente pour Marseille une augmentation de production de plus de 30%. Côté offre, nous sommes très complémentaires. La collaboration se passe très bien et nous avons enrichi leur propre catalogue grâce aux technologies plus avancées des machines présentes sur Marseille.

Vous m’avez parlé de Lean Management pendant que nous installions les caméras, pouvez-vous m’en dire plus ?

Nous avons eu de fortes progressions des commandes suite à nos campagnes marketing. Nous avons alors fait appel à une société pour faire un diagnostique de notre chaîne de production. Le lean management a été identifié comme l’un des leviers de progression possible.

L'interview RAJA de Matthieu Larrere, directeur logistique de Planet Cards.

Le lean management, c’est avant tout un travail collectif. Mes équipes peuvent être fières du travail accompli et des résultats obtenus grâce une forte volonté individuelle et collective !

L'idée étant d'impliquer les opérateurs qui sont les mieux placés pour déterminer la manière d’améliorer la production. Les résultats ont été au rendez-vous, la preuve, nous avons réussi à absorber la production allemande sans souffrir. Mais le bénéfice premier selon moi, il est humain. Le lean c’est de l’échange et du dialogue entre les équipes. En conséquence, l’ambiance est meilleure et l’information passe mieux grâce aux rituels mis en place.

Est-ce que l’emballage a déjà été intégré dans vos process d’amélioration continue ?

C’est en cours. Le projet d’amélioration des emballages actuels devrait nous permettre d’économiser 1,5 poste ! Cette économie nous permettra de transférer des opérateurs vers des tâches plus intéressantes et à plus haute valeur ajoutée. Il faudra donc revenir pour qu’on vous dévoile l’aboutissement de ce projet [sourire]

Pur curiosité, quels sont les supports les plus petits et les plus grands que vous avez eu à livrer depuis la création de Planet Cards ?

Le plus petit contient des cartes de type polaroïd tandis que le plus grand fait environ 120 x 80 cm ; ce sont des plaques d’alu ou plexy ou encore des toiles photos sur cadre en bois.

Emballage grand format RAJA utilisé par Planet Photo

Il faut d’ailleurs être vigilant sur ces emballages grands formats afin de coller au maximum au produit sinon on sort des standards des transporteurs et les prix explosent. 

L'expérience client de qualité est un objectif désormais dans votre secteur. Du point de vue du directeur de la production, comment cela s’est-il traduit ?

C’est vrai que l’expérience client est prise très au sérieux. Chez Planet Cards, nous avons une personne dédiée à Marseille – et son pendant existe aussi dans notre récente acquisition à Berlin d’ailleurs.

Coussin de Planet Photo pour la fête des grands-mères "bonne fête mamie"

Le colis doit être un cadeau et c’est à l’équipe préparation de commande / logistique que la tâche revient de faire sourire le client à l’ouverture.

Pour moi, l’expérience client se traduit par plein d’améliorations que nous devons intégrer dans nos opérations : ajout d’une notice avec les cadres, un flyer de remerciements ou de nouveaux emballages personnalisés.

Et puisqu’on parle d’expérience client et d’emballage justement, avez-vous en tête une marque (ou plusieurs) qui maîtrise le sujet ?

En terme d'emballage réussi, je pense immédiatement à Apple. La preuve, on ne jette pas la boite du téléphone, on la garde.

Nespresso a fait un gros travail sur ses emballages et propose désormais plusieurs manières de réutiliser ses cartons et lui donner une seconde vie.

Pour terminer, comment voyez-vous évoluer l’entreprise, votre poste et l’activité dans les prochaines années ?

J'opère évidemment une veille sur l’évolution des machines d’impression numérique. Nous sommes conscients que tout va très vite et nous restons sensibles à toutes les évolutions techniques et marketing.

L’impression 3D est encore un sujet prospectif. Il deviendra d’actualité lorsque les smartphones embarqueront les technologiques nécessaires. La data et les outils de personnalisation impacteront également la production à terme.

Merci Matthieu Larrère pour cet entretien.

New Call-to-action

Abonnez-vous à la newsletter du blog

La rédaction

La rédaction RAJA est composée d'expert métier, marché et produits. Son 1er objectif est de vous apporter des conseils concrets et pratiques afin de vous faire gagner du temps, vous aider à identifier des solutions répondant à vos problématiques logistique et vous accompagner dans vos démarches d'amélioration.

Laissez nous votre commentaire

Rechercher dans le blog

New call-to-action

Articles les plus lus

Suivez-nous sur les réseaux

Recevez la newsletter du blog