Emballage & transport d’oeuvre d’art : tout pour des expéditions en toute sécurité

11min lecture 19/04/2022

Déplacer une œuvre d’art n’est pas une mince affaire. Non seulement, vous devez vous assurer que celle-ci arrive à destination en excellent état, mais son transit (notamment en cas de transport international) peut être régulé par des réglementations spécifiques.

C’est pour vous aider à assurer un envoi d’œuvre d’art sans accroc que nous avons conçu ce petit guide, où vous trouverez les emballages et les solutions de transport adaptées à ce type de marchandise.

Que vous soyez un particulier ou que vous travailliez pour un musée ou une galerie d’art, vous aurez entre les mains toutes les clés pour expédier vos œuvres en toute sérénité !

Les solutions d'emballage et de transport d'oeuvre d'art

Quels emballages pour les œuvres d’art ?

Transporter une œuvre d’art, quelle qu’elle soit, dans les bonnes conditions, c’est avant tout opter pour les solutions d’emballage qui permettent à votre produit d’arriver dans les meilleures conditions entre les mains du destinataire.

Découvrez ici les méthodes de conditionnement qui vous permettent un transport de marchandises artistiques sans accroc !

L’emballage pour un tableau avec cadre

Pour conditionner correctement un tableau déjà encadré, commencez par l’emballer avec un matériau de calage adapté. Celui-ci doit être à la fois anti rayure (pour protéger la vitre du cadre), antichoc (pour éviter d’abîmer le produit) et électrostatique (pour éviter de dégrader le tableau lui-même.

Vous pouvez opter pour les matériaux de calage suivants :

calage-papier-bulle Le film bulle, un grand classique de l’emballage d’œuvres d’art, qui amortit les chocs de manière efficace.
papier-kraft-rouleau Le papier kraft, alternative de calage éco-responsable pour des colis respectueux de l’environnement.
papier-soie-couleur Le papier de soie, doux et élégant, disponible en de multiples couleurs pour valoriser vos œuvres à l’ouverture du colis.
plaque-mousse-polyethylene Les plaques de mousse en polyéthylène, à découper à la taille du cadre pour un calage ultra-protecteur. Vous pouvez également utiliser ces plaques pour capitonner l’intérieur d’une caisse où vous positionnez plusieurs tableaux encadrés.
film-tyvek Le film tyvek, au pH neutre et anti rayure, qui constitue le calage le plus doux et sécurisant pour l’envoi d’œuvres d’art.

Pour l’étape suivante, installez des coins et des cornières en carton ou en mousse autour du cadre de votre tableau. Si vous glissez par la suite votre cadre dans un emballage plus grand que sa taille, n’hésitez pas non plus à avoir recours à des plots de protection adhésifs, qui se positionnent dans la caisse pour éviter les chocs direct sur le produit lors de son transport.

Puis vient le moment de sélectionner un emballage spécifiquement fait pour les tableaux encadrés, qui corresponde au plus près à la taille de votre oeuvre d’art :

etui-croix-postal-plat L’étui-croix postal est très protecteur grâce à ses rebords en carton. Il est adaptable en hauteur, pour coller au plus près à l’épaisseur du cadre que vous souhaitez emballer.
caisse-telescopique-plate La caisse brune télescopique plate, adaptable en hauteur de 50 à 200 cm, est composée d’un carton double cannelure très protecteur et d’un couvercle recouvrant qui assure un envoi d’œuvre d’art en totale sécurité.
boite-carton-mousse La boîte en carton avec mousse est idéale pour les produits fragiles grand format, grâce à sa mousse antichoc et anti rayure intégrée.
caisse-carton-triple-cannelure La caisse en carton triple cannelure, aussi disponible en version grande caisse triple cannelure, peut s’avérer utile si votre tableau encadré est très grand, ou bien si vous emballez plusieurs œuvres à la fois. Attention à bien caler le produit dedans avec un matériau de calage adapté.
caisse-palette-bois La caisse en bois conviendra aux œuvres d’art très onéreuses ou très fragiles, pour une protection maximale.

Enfin, finalisez le tout en emballant votre colis avec du film étirable plastique pour le rendre résistant à l’humidité et le rendre le plus compact possible. Si vous souhaitez garder le contenu de votre colis discret, vous pouvez opter pour du film plastique noir. Si vous tenez à une image éco-responsable avant tout, emballez-le dans du papier kraft biosourcé et recyclable.

etiquette-fragile

Important ! Quelle que soit l’oeuvre que vous expédiez, veillez à toujours apposer dessus un adhésif marqué “fragile”, pour guider la manutention en phase de transport

Vous pouvez aussi choisir des adhésifs avec d’autres messages.

L’emballage pour un tableau ou une photographie sans cadre (qui peut être enroulé)

Si votre œuvre peut être enroulée, commencez par apposer autour du papier de soie (en contact direct avec l’œuvre), puis du papier kraft, du papier bulle ou de la mousse.

Puis choisissez un emballage dans lequel rouler votre œuvre.

tube-expedition-carton Un tube d’expédition, rond, carré, ou triangulaire
caisse-carton-longue-telescopique Une caisse carton longue télescopique simple cannelure, disponible également en version double cannelure pour les œuvres d’art qui nécessitent encore plus de protection.

L’emballage pour une oeuvre expédiée à plat

Certaines œuvres ne peuvent pas être roulées pour être transportées et sont cependant expédiées sans cadre.

Dans ce cas-là, positionnez l’œuvre sur un morceau de carton rigide, et emballez-la dans un sachet en plastique électrostatique de taille adaptée.

Puis glissez le tout dans une pochette matelassée, apte au transport d’œuvre d’art en toute sécurité.

9 étapes pour envoyer vos tableaux

  1. Posez sur la table une feuille de papier kraft préalablement découpée aux mesures du tableau.
    (Un peu plus de deux fois la longueur + minimum 30cm supplémentaire pour la largeur.)
  2. Posez une feuille de papier de soie sur le papier kraft. Il s’agit d’une mousseline à PH neutre utilisée pour la protection des œuvres d’art.
    NB :  Nous vous déconseillons de toucher la surface du tableau à mains nues.
    Il est conseillé de porter de gants de
    coton blanc lors de la manipulation.
  3. Posez l’œuvre en mettant la face de la toile en contact avec le papier de soie.
    La partie arrière du cadre devra être visible.
  4. Rabattez le papier kraft sur l’envers sur tableau et utiliser de l’adhésif papier Raja puis rabattez et scotchez le papier kraft sur les deux autres côtés. Si votre œuvre contient un verre, rajoutez sur la tranche de l’œuvre des cornières de protections (profilées et/ou coins mousses). Vérifiez que les cornières sont bien fixées. Au besoin fixez les cornières
    à l’aide d’un ruban adhésif sur le papier kraft. 
  5. Prenez une grande feuille de plastique bulle et posez-la sur la table.
  6. Posez l’œuvre, (face toile vers le haut), pliez et mettez de l’adhésif sur le plastique bulle sur le côté toile de l’œuvre (avec un ruban adhésif d’emballage).
  7. Prenez un carton d’emballage pour cadre ou tableau adapté au format de votre œuvre.
    Posez sur le fond un carton multiple cannelure de protection et posez dessus l’œuvre (face toile vers le haut).
  8. Fermez solidement le carton afin que l’œuvre ne bouge pas à l’intérieur du carton.
  9. Collez une étiquette précisant qu’il s’agit d’un objet fragile

L’emballage pour une sculpture ou une installation

Chaque sculpture, installation ou figurine aura des dimensions et un poids spécifique : l’emballage logistique qui va venir les protéger doit être sélectionné en fonction de ses caractéristiques propres.

Cependant, il est recommandé d’opter pour un emballage dans une caisse en bois, qui dépasse de 5 à 10cm de chaque côté de l’œuvre.

Puis, emballez soigneusement l’œuvre dans du papier bulle, et glissez-la dans l’emballage.

Enfin, calez l’objet dans la caisse, avec un calage calage anti rayure, électrostatique et antichoc (comme de la mousse ou papier kraft).

Quel que soit le type d’œuvre d’art que vous envoyez, le tamponnage (soit l’emballage de l’œuvre dans 3 couches de protection) est recommandé pour sécuriser au maximum le colis. Il en va d’ailleurs de même pour l’envoi de livres anciens ou de collection.

Et rappelez-vous bien : plus l’œuvre d’art à expédier est fragile ou onéreuse, plus il est conseillé d’opter pour un emballage sur-mesure.

Quelles solutions pour le transport d’œuvres d’art ?

Les œuvres d’art sont un type de marchandise bien particulier, qui nécessite un entreposage et une expédition très spécifiques. Comment procéder au transport de vos œuvres d’art ?

Envoyer une oeuvre d’art par La Poste

Pour des œuvres de peu de valeur, vous avez la possibilité de passer par La Poste.

Si vous optez pour cette solution logistique, assurez-vous que votre oeuvre réponde aux caractéristiques suivantes :

  • La longueur, la largeur et l’épaisseur du colis additionnées ne doivent pas dépasser les 100 cm
  • La longueur du colis doit être de 60 cm maximum
  • Son épaisseur doit être de 3 cm maximum
  • Son poids ne doit pas dépasser les 3 kg

Si tel n’est pas le cas pour vos envois, il vous faudra passer par un transporteur qui admet de plus grandes dimensions, voire par un prestataire spécialisé dans l’acheminement d’œuvres d’art.

Envoyer une oeuvre d’art par un transporteur spécialisé

L’envoi d’œuvres d’art par la Poste est une solution risquée pour les œuvres les plus fragiles, ou les plus chères. Dans ce cas-ci, il est alors recommandé de passer par une entreprise spécialisée dans le transport d’objets d’art.

Si vous comptez envoyer une œuvre d’art à l’étranger, sachez qu’il s’agit d’un process très réglementé, notamment en termes de formalités douanières. Vous devez donc choisir une société de transport qui vous accompagne dans la mise en place des procédures liées aux douanes et au dédouanement.

Que vous envoyiez vos œuvres à l’étranger ou sur le territoire français, veillez toujours à choisir un service de transport spécialisé dans ce type de prestations logistiques. Les livreurs de l’entreprise de transport doivent être formés au chargement et déchargement des œuvres, et les véhicules qu’ils conduisent doivent y être adaptés.

Vous pouvez par exemple vous tourner vers les transporteurs spécialisés suivants :

Notez que le transport routier, dans des camions spécifiquement dédiés aux expéditions d’œuvres d’art, est généralement le plus sûr pour ce type de produit. Mais, notamment si vous expédiez à l’international, l’expédition peut également se faire par le transport maritime, aérien, ferroviaire ou fluvial.

Le mode de transport que vous choisissez doit être déterminé en fonction de la réactivité avec laquelle vous souhaitez voir votre produit expédié, mais aussi de la valeur de votre produit.

L’enlèvement de l’œuvre d’art se fait traditionnellement “de trottoir à trottoir”, pour une sécurité optimale lors de la manutention des œuvres.

Quelles assurances pour le transport d’œuvres d’art ?

Dernier point crucial pour des objets d’art transportés en toute sécurité : le fait de vérifier à quelle hauteur vos œuvres sont assurées par le contrat de votre transporteur. Si la valeur de votre œuvre est supérieure à la valeur maximale couverte par ce contrat de base, optez pour une assurance spécifique.

Tournez-vous vers une assurance dite ad valorem : celle-ci permet de calculer les indemnités de dédommagement en fonction de la valeur réelle des œuvres d’art expédiées, en cas de casse, de vol ou de perte de votre objet.

Bravo ! Vous avez désormais tout ce qu’il vous faut pour vous assurer d’un transport de marchandises d’art optimal.

Nos catégories