Quels sont les risques du cerclage logistique et comment les éviter ?

7min lecture28/11/2022

Le cerclage consiste, en logistique, à entourer un colis avec un feuillard, autrement dit une bande en métal, en plastique, ou en textile. Cette opération peut présenter des risques pour les employés. Heureusement, il est possible de les prévenir en utilisant un équipement spécifique. Dans cet article, nous vous expliquons quels sont les risques du cerclage, et comment les éviter

 

Les TMS, principaux risques du cerclage logistique

 

Syndrome du canal carpien au poignet, tendinites, maux de dos… Ces problèmes de santé, appelés troubles musculo-squelettiques, font partie des risques du cerclage

 

Qu’est-ce qu’un TMS ?

 

Les TMS sont des troubles physiques ou mécaniques touchant les articulations, les muscles ou encore les tendons. Ils peuvent survenir à la suite d’une mauvaise posture, de mouvements répétitifs, d’un effort physique intense, ou encore d’un choc. La fréquence, la répétition, et l’intensité de ces facteurs exposent davantage le corps au développement de ces troubles musculo-squelettiques. Selon l’Assurance Maladie, les TMS représentent 95 % des maladies professionnelles dans le secteur du transport et de la logistique.

 

Quelles sont les conséquences des TMS pour l’entreprise ?

 

Les performances de l’entreprise peuvent être mises à rude épreuve si ses employés sont régulièrement confrontés aux TMS. Ces maux peuvent être à l’origine : 

 

  • d’un plus fort absentéisme des opérateurs ; 
  • d’une baisse de productivité de l’entreprise ; 
  • d’une désorganisation au sein des équipes ; 
  • d’une mauvaise image de l’entreprise pouvant conduire à un turnover élevé ; 
  • de difficultés à attirer de nouveaux salariés

 

De plus, les salariés absents doivent être remplacés pour éviter de perdre en productivité. Il convient de noter qu’en cas de TMS reconnus comme accident du travail ou maladie professionnelle, les cotisations AT/MP augmentent. Cela implique des dépenses supplémentaires pour l’entreprise.

New call-to-action

Les solutions d’emballage pour prévenir les TMS

 

Afin de limiter la pénibilité et les risques liés au cerclage, l’idéal est d’équiper l’entrepôt du matériel adéquat afin d’assurer de bonnes conditions de travail à vos employés. Les appareils de cerclage sont des outils permettant de gagner en productivité sur cette opération logistique, en accélérant la cadence de colisage.

 

Les appareils de cerclage manuel traditionnels

 

appareil-cerclage-manuelParmi les appareils de cerclage manuel traditionnels, les plus utilisés sont le tendeur et le tendeur-sertisseur. Léger, ce type d’appareil offre un maniement aisé, car il est conçu pour tendre le feuillard, le sertir et le couper. Il présente l’avantage d’être économique. Ces appareils peuvent être utilisés quotidiennement, mais leur utilisation est limitée. 

Ne comptez pas utiliser d’appareil de cerclage manuel traditionnel si votre activité nécessite de cercler plus de quelques dizaines de colis par jour. En effet, le tendeur ou le tendeur-sertisseur pourrait devenir contraignant pour les opérateurs. L’objectif de ce type d’appareil est plutôt de soulager leurs efforts. 

 

Les appareils de cerclage mobiles, semi-automatiques ou automatiques

 

appareil-cerclage-mobileVotre activité nécessite de cercler des colis à plusieurs niveaux de votre entrepôt ? Dans ce cas, un appareil de cerclage mobile est conseillé. Compacts et autonomes, ces appareils fonctionnent sur batterie et offrent un rendement de 70 à 150 colis par jour

Il existe des appareils de cerclage mobiles semi-automatiques, demandant l’intervention d’un opérateur pour tendre le feuillard, ou automatiques. Dans tous les cas, ils permettent de limiter le risque de TMS. 

La cercleuse semi-automatique

 

cercleuse-semi-automatiqueLa cercleuse semi-automatique, ou cercleuse de table est conçue pour le cerclage de boîtes ou caisses de tailles et formes hétérogènes et le regroupement de produits. Ces appareils répondent à un besoin moyen de 50 à 100 colis par jour

En plus d’assister l’opérateur dans les opérations de cerclage, elles leur permettent de garder une posture droite en s’adaptant en hauteur, limitant ainsi les risques de TMS. Certaines machines disposent également de roulettes, ce qui permet d’offrir de la mobilité à l’appareil en cas de besoin. 

 

La cercleuse semi-automatique pour palette

 

cercleuse-semi-automatique-pour-palettesPour une cadence allant jusqu’à 50 palettes par jour, la cercleuse semi-automatique est idéale. Elle est conçue pour le cerclage des palettes basses, d’une hauteur minimale de 380 mm. 

Grâce à cet appareil, la cadence de la chaîne d’emballage est accélérée et le risque de TMS diminué. L’opérateur n’a pas besoin de se pencher, le bras de la machine permettant de passer le feuillard sous la palette. Elle dispose également de roulettes qui facilitent son déplacement. 

 

La cercleuse automatique

 

une-cercleuse-automatiqueComme son nom l’indique, la cercleuse automatique automatise toute l’opération de cerclage, de l’introduction du feuillard à sa tension, jusqu’à sa coupe. 

Elle convient parfaitement pour une cadence allant jusqu’à 100 colis par jour, de taille plutôt homogène. Les tâches manuelles concernant le cerclage sont fortement réduites, limitant ainsi la pénibilité du travail dans l’entrepôt, ainsi que le risque de TMS. 

New Call-to-action


Former les opérateurs pour éviter les TMS

 

La formation aux gestes et bonnes pratiques en entrepôt fait partie des clés essentielles pour limiter le risque de troubles musculo-squelettiques. Des sollicitations intensives, de mauvaises postures, ou encore une utilisation erronée du matériel et des machines de l’entrepôt peuvent entraîner des TMS. Des formations spécifiques pour prévenir les risques professionnels, et notamment les TMS, existent. RAJA propose 2 formations pour vous aider : 

 

  • La formation Réveil Musculaire : elle permet de connaître les troubles et les douleurs liés à votre secteur d’activité, de découvrir et pratiquer les différents gestes permettant un échauffement musculaire adapté aux conditions et à la qualité de vie du travail des opérateurs, et d’améliorer celles-ci.

 

  • La formation Gestes et Postures : conçue pour prévenir les risques d’apparition de maladies professionnelles et d’accidents du travail, elle permet d’être formé sur les principes d’ergonomie sur les postes de travail de l’entrepôt, sur les réflexes et gestes à adopter dans la manipulation de charges, et permet d’améliorer les conditions et la qualité de vie du travail.

 

Nous proposons également un guide complet pour détecter et prévenir les TMS à consulter sur notre site. Vous découvrirez comment identifier les TMS, la méthode pour prévenir leur apparition dans l’entrepôt, le matériel essentiel anti-TMS, ainsi que les aides financières TPE/PME à connaître pour prévenir les TMS.

 

Le cerclage manuel présente donc des risques pour la santé des opérateurs. Les performances de votre entreprise peuvent en pâtir, en raison d’une forte fréquence des arrêts maladie, ou de difficultés à recruter des employés dans la durée. L’univers de la logistique est donc en pleine évolution, et travaille notamment à réduire la pénibilité de certains postes de travail. 

 

Des technologies innovantes font peu à peu leur apparition au sein des entrepôts. Nous vous proposons de découvrir 3 nouvelles technologies prêtes à révolutionner le travail en entrepôt dans un autre article du blog

Nos catégories