Comment choisir votre poste et votre table d’emballage ? | RAJA

Publié le 22.06.18 à 11h00 AM par La rédaction
Temps de lecture : 6 minutes

Vos clients se font, au fil des années, de plus en plus exigeants. Délais de livraison toujours plus courts, commandes personnalisées, expérience client soignée… ils attendent de votre entreprise une attention particulière.

C’est dans ce cadre que le poste d’emballage, aussi appelé table d’emballage ou poste de conditionnement, est devenu une pièce-clé de la chaîne logistique.

Pour faire un choix éclairé à propos de votre poste d’emballage et de son optimisation, nous avons conçu un guide dédié au sujet. N’hésitez pas à le télécharger dès maintenant :
New Call-to-action
Et pour en avoir un aperçu, ainsi que quelques pistes concrètes pour amorcer votre réflexion, découvrez dans la suite de cet article les clés pour choisir votre poste d’emballage.

SOMMAIRE :

Comment choisir votre poste d'emballage au mieux ?

Pourquoi mener une réflexion autour de son poste d’emballage ?

La question est légitime, et pousse à des questionnements logistiques intéressants.

L’objectif premier de votre réflexion doit porter sur la performance de ce poste logistique. Vous visez plus de productivité, plus de rapidité, pour des emballages et des expéditions optimisées en termes de temps.

Pour ce faire, n’hésitez pas à réfléchir, dès maintenant, à la typologie de produits que vos opérateurs emballent au quotidien. Cette réflexion vous permettra d’estimer l’espace nécessaire pour qu’ils puissent travailler convenablement, et rentabiliser l’espace de préparation de commande.

Optimiser son poste d’emballage, c’est aussi prévenir les Troubles Musculo-Squelettiques chez ses opérateurs de commandes. N’hésitez donc pas à observer leurs pratiques quotidiennes, et à leur parler de votre projet de poste d’emballage, pour véritablement optimiser leurs conditions de travail.

Vous pouvez également réfléchir au meilleur endroit où positionner ce poste dans votre entrepôt. Cette réflexion va être cruciale si vous décidez d’opter pour plusieurs postes d’emballages (par exemple, un premier dédié aux colis hors-gabarit ou lourds, et un second pour des colis plus petits). L’emplacement de ces différents postes doit ainsi être pensé en fonction des flux de ces différents types de produits.

Enfin, réfléchissez bien à la différence entre table et poste d’emballage. Lequel choisir ?

  • On commence généralement par une simple table d’emballage (une table simple sur laquelle on emballe les colis). Cela peut être rapidement insuffisant, car un réel poste d’emballage, conçu par rapport à vos pratiques quotidiennes, pourrait accroître la performance de votre entrepôt dès le début de votre activité.
  • Si vous emballez des colis lourds et/ou grand formats, vous aurez besoin d’une table, sans étagères qui gênent l’opérateur pendant l’emballage
  • Si vous avez également des petites commandes à emballer, il est préférable de vous munir d’un poste d’emballage (à savoir une table, mais aussi des étagères, des supports pour rouleaux de calage, etc).

Vous voilà prêt à réfléchir au poste d’emballage idéal pour votre activité.

Pour choisir son poste d'emballage, il faut commencer par réfléchir à votre typologie de produits

La structure de la table : l’étape essentielle

Si vous avez suivi nos conseils, vous avez déterminé la typologie des produits que vous emballez quotidiennement.

Grâce à cette typologie, vous allez désormais pouvoir choisir la structure de votre table d’emballage, en fonction de :

  • Sa taille, et du poids qu’elle supporte. Vérifiez bien ces éléments. Dans le pack complet RAJA, créé en collaboration avec des experts logistiques, vous pouvez choisir entre 160 ou 200 cm de longueur. Ce poste d’emballage soutient jusqu’à 300 kg de charge.
  • Ses pieds. L’idéal est de les choisir ajustables, pour plus d’ergonomie, et des rotations d’opérateurs optimisées.
  • L’aménagement de l’entrée du poste. Vous pouvez y disposer des rolls, des chariots, des étagères ou des bacs à roues, pour faire arriver aisément les produits à emballer auprès des opérateurs.
  • L’aménagement de la sortie du poste.Vous pouvez y installer des rolls, des caisses, des caisses-palettes, ou encore un convoyeur pour acheminer vos colis vers les quais d’expédition.


Pensez également aux axes dérouleurs qui, soit situés à hauteur d’homme sur la table, soit situés en-dessous, permettent d’avoir à disposition du film bulle, mousse ou kraft. Pratique !

Choisir l'aménagement de son poste d'emballage pour plus de productivité

L’aménagement du poste d’emballage : le choix des options

Vous pouvez ensuite penser à rajouter aux différentes parties de votre table des éléments supplémentaires, qui vont en faire un véritable poste d’emballage, adapté à vos besoins.

L’astuce RAJA préalable : Gardez en tête la méthode 5S pour organiser votre poste d’emballage. Si vous n’êtes pas familier de cette méthode, n’hésitez pas à jeter un oeil à notre guide dédié à ce sujet.

Les éléments en partie haute de votre poste

poste-emballage-partie-hauteÀ cet endroit doivent être positionnés des éléments qui permettent aux opérateurs d’accéder, en tendant simplement le bras, à des matériaux qu’ils utilisent fréquemment.

Pensez donc à y intégrer :

  • Une étagère supérieure qui peut accueillir des emballages cartons à plat
  • Un système d’organisation, comme des séparateurs, pour le rangement des emballages cartons
  • Une étagère métallique pour accessoires, pour l’approvisionnement en petites pièces de conditionnement

Les éléments à hauteur d’opérateur

poste-emballage-hauteur-homme

Ici seront disposés les éléments les plus fréquemment utilisés, ou à mettre à plat.

Vous pourrez donc ajouter à la structure de votre poste d’emballage :

  • Des supports pour écrans informatiques et clavier, pour le suivi de préparation de commande et le monitoring des opérations en cours
  • Un plan de pose ou un support pour imprimante d'étiquettes codes-barres
  • Un support complémentaire, comme une table d’appoint, pour poser une balance ou un système de calage papier ou coussins d’air
  • Une étagère, une caisse pour bac norme Europe, ou un tiroir, pour une meilleure organisation et un rangement de petits outils
  • Un dérouleur et une règle de coupe pour papier d'emballage

Les éléments en partie basse de votre poste

poste-emballage-partie-bassePour limiter au maximum les TMS, vos opérateurs doivent éviter de trop se pencher vers le sol. C’est pourquoi cet espace de votre poste d’emballage sera réservé à des éléments moins souvent utilisés, ou qui n’ont pas besoin d’être saisis à pleines mains.

On peut notamment penser à :

  • Un 2e axe dérouleur, sous la table
  • Une table d’appoint (à roulettes si besoin) pour un élément complémentaire (une balance, par exemple)
  • Une machine de calage papier ou plastique sur pied, si vos cadences l’exigent

 

La plupart des éléments décrits ci-dessus sont intégrés au pack complet RAJA

Ce pack complet vous permettra de commencer simplement l’optimisation de votre poste d’emballage. Son petit plus ? Il est standard, mais évolutif. Ainsi, vous pouvez commencer à accroître la productivité de vos opérateurs, tout en gardant à l’esprit une plus grande personnalisation par la suite.

Et si vous ressentez dès maintenant le besoin d’un poste d’emballage véritablement sur-mesure, essayez notre configurateur 3D en ligne. Vous y ajouterez les éléments dont vous avez besoin, et choisirez une structure adaptée à votre typologie de produits.

New Call-to-action

Abonnez-vous à la newsletter du blog

La rédaction

La rédaction RAJA est composée d'expert métier, marché et produits. Son 1er objectif est de vous apporter des conseils concrets et pratiques afin de vous faire gagner du temps, vous aider à identifier des solutions répondant à vos problématiques logistique et vous accompagner dans vos démarches d'amélioration.

Laissez nous votre commentaire

Rechercher dans le blog

Articles les plus lus

Suivez-nous sur les réseaux

Recevez la newsletter du blog