<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=179921&amp;fmt=gif">

Comment préparer une palette logistique ? | RAJA

Publié le 04.03.19 à 7h15 AM par La rédaction
Temps de lecture : 4 minutes

Préparer des palettes logistiques peut s’avérer être une tâche longue et fastidieuse.

Du gerbage des cartons à la sécurisation de la palette, différentes étapes incontournables existent. Êtes-vous sûr que vos opérateurs les respectent à la lettre ?

Découvrez tous nos conseils pour préparer vos palettes logistiques en assurant la sécurité de vos opérateurs, et en limitant la casse de vos marchandises.

Les étapes-clés pour préparer une palette logistique stable et robuste

Avant même de préparer une palette : la choisir consciencieusement

La première étape à suivre n’est pas la moindre. Avant même de préparer une palette logistique, il vous faut la choisir au mieux.

Il existe divers types de palettes ; vous devez choisir celle qui vous convient, en fonction :

  • De sa taille. Estimez en amont de combien de volume vous aurez besoin, pour minimiser le vide dans vos conteneurs, et bien optimiser le transport de vos marchandises.
  • Du poids maximal qu’elle peut supporter. Attention à bien prendre en compte à la fois le poids statique, mais aussi le poids dynamique (lorsqu’elle est portée en manutention) et le poids en rack (lorsqu’elle est stockée sur un rack, donc).
  • D’autres spécificités éventuelles. Si vous savez par exemple qu’elle sera potentiellement exposée aux intempéries, n’hésitez pas à choisir une palette plastique.

Besoin de plus de détails sur les critères pour choisir votre palette logistique ? Nous vous recommandons de lire notre guide dédié au sujet, qui vous accompagnera dans le choix éclairé que vous ferez pour votre stratégie logistique. New Call-to-action

Etape 2 : Bien répartir les cartons sur la palette

Une fois votre palette sélectionnée avec attention, il va falloir répartir vos cartons dessus.

Dans un premier temps, focalisez-vous sur le fait de bien remplir l’espace disponible au niveau du bas de la palette. L’objectif est de stabiliser au maximum les cartons lors du transport, et éviter tout problème de détérioration de marchandises.

Pour ce faire, vous pouvez éventuellement utiliser une caisse-palette. Il s’agit d’un outil en carton qui fait généralement la taille de la palette. Elle vous permet de placer vos cartons dedans, et d’ainsi respecter les dimensions maximales de la palette logistique choisie.

Etape 3 : Gerber correctement les cartons

Le gerbage des cartons dans une palette doit suivre des règles bien précises, afin d’assurer leur stabilité, et de faciliter leur manutention.

Voici 2 règles incontournables à appliquer pour préparer une palette :

  • Positionnez les cartons les plus lourds et les plus petits en bas de la palette. Les plus légers se positionnent ensuite, au fur et à mesure, au-dessus d’eux.
  • Faites en sorte que le dessus de la palette soit bien plat, afin de faciliter l’empilage des différentes palettes.

Le but final, en aplanissant au maximum le dessus de la palette, est bien d’optimiser l’espace disponible dans les conteneurs de transport. Plus les palettes s’empilent efficacement, moins vous transporterez de vide.

Pour obtenir un résultat final idéal, n’hésitez pas à préparer votre palette avec une coiffe-palette, qui protégera le haut de votre colis.

Gerber les cartons : une étape essentielle pour préparer une palette correctement

Etape 4 : Protéger sa palette logistique

A ce stade, votre palette contient toutes vos marchandises, organisées selon les règles incontournables qui assurent sa stabilité.

Désormais, il est temps de protéger votre palette au mieux.

Commencez par mettre des cornières à votre palette. Ces éléments permettent de protéger ses angles contre les chocs et les éraflures, et d’ainsi vous assurer d’un transport en toute sécurité.

Puis il est temps de filmer votre palette. Vous pouvez :

  • Réaliser cette tâche à la main. Pour ce faire, n’oubliez pas de vous munir du matériel adéquat.
  • Vous servir d’une banderoleuse, recommandée si vous filmez plus de 15 palettes par jour. Elle évitera en effet l’apparition de TMS chez vos opérateurs.

Après ces quelques étapes, simples à retenir, vous voilà prêt à expédier en toute confiance des palettes robustes, stables, et sécurisées pour la manutention.

Nouveau call-to-action

Abonnez-vous à la newsletter du blog

La rédaction

La rédaction RAJA est composée d'expert métier, marché et produits. Son 1er objectif est de vous apporter des conseils concrets et pratiques afin de vous faire gagner du temps, vous aider à identifier des solutions répondant à vos problématiques logistique et vous accompagner dans vos démarches d'amélioration.

Laissez nous votre commentaire

Rechercher dans le blog

Articles les plus lus

Suivez-nous sur les réseaux

Recevez la newsletter du blog