Comment choisir une filmeuse (banderoleuse) ?

Publié le 08.02.17 à 3h50 PM par La rédaction
Temps de lecture : 8 minutes

Dès lors que vous filmez plus de quelques palettes par jour, le besoin d’une machine pour aider vos opérateurs peut se faire ressentir. Et plus votre cadence de filmage augmente, plus cette constatation s’avère vraie.

Seulement, au vu de l’investissement que représente une telle machine, il est important de faire un choix éclairé, qui convient parfaitement à vos besoins logistiques réels.

Découvrez dans cet article quel ROI attendre d’une filmeuse/banderoleuse, ainsi que les éléments essentiels pour choisir la machine qui vous convient.

  1. Quel ROI attendre d’une filmeuse/banderoleuse ?
  2. Quelles filmeuses existent ?
  3. Quelles questions se poser pour choisir sa filmeuse / banderoleuse ?

VISUEL

Quel ROI attendre d’une filmeuse/banderoleuse ?

Difficile de répondre à cette grande question, que bon nombre de responsables logistiques se posent, de but en blanc. Le ROI d’une banderoleuse variera selon les entreprises, et leurs différentes situations particulières.

Cependant, on observe 4 postes d’économies enclenchés par la mise en place d’une banderoleuse dans l’entrepôt :

  1. La réorganisation des équipes. En installant une banderoleuse, vous libérez certains de vos opérateurs de la tâche pénible qu’est le filmage, ou évitez d’employer des sous-traitants pour mener à bien cette mission.
  2. La réduction de l’absentéisme dans l’entrepôt. La banderoleuse étant un outil-clé pour lutter contre les Troubles-Musculo-Squelettiques (TMS), elle diminue théoriquement le nombre d’arrêts maladie liés à l’activité de filmage.
  3. Le gain de matière première sur le film utilisé. C’est particulièrement le cas si vous n’utilisez pas de film préétiré pour votre filmage de palette manuel auparavant. De quoi également nourrir vos objectifs de logistique plus écologique.
  4. La qualité du filmage, et donc les économies en termes de coûts de retours. Une palette bien filmée est une palette qui satisfera le client qui la reçoit, avec moins de risques de casse et donc de retours de produits.

“ Chez nos clients ayant une forte cadence de palettisation (à partir de 100 palettes par jour), on observe un ROI très intéressant sur l’utilisation de film de palettisation. Sans machine, on est environ à 800g de film utilisé par palette. Avec une machine, on tombe à 120g par palette. On se rend alors compte que le coût de la machine s’amortit très rapidement, parfois en un an seulement chez certains de nos clients.”

Thierry Rousselot, Directeur Commercial chez ROBOPAC Machinery

Tout ceci sans compter, bien sûr, l'augmentation de la cadence de palettisation, pour vous permettre de potentiellement augmenter la productivité de votre entrepôt, et donc de pouvoir développer votre activité significativement.

Une aide financière bienvenue pour l’acquisition d’une filmeuse

L'Aide Financière Simplifiée "Filmeuse+" s’adresse aux entreprises de moins de 50 salariés. Elle s’élève à 50% du montant de l’investissement et est plafonnée à 25 000 euros. Une aubaine pour quiconque souhaite financer la lutte contre les TMS dans l’entrepôt.

Découvrir l’aide Filmeuse+

 


  •  

Quelles filmeuses existent ?

Il existe trois types de technologies pour filmer les palettes :

  1. La filmeuse à plateau tournant – éligible à l’AFS Filmeuse+
  2. La filmeuse à bras tournant – éligible à l’AFS Filmeuse+
  3. Le robot à banderoler – non éligible à l’AFS Filmeuse+

1. La filmeuse à plateau tournant

  • La filmeuse (banderoleuse) à plateau tournant est moins chère que la filmeuse à bras tournant ; à caractéristiques égales.
  • Le plateau au sol nécessite plus de place qu'un bras tournant.
  • Le mât peut être rehaussé (jusqu'à 3,1 m) pour des palettes hautes.

 

 

2. La filmeuse à bras tournant

  • La machine doit être fixée au sol
  • La machine à l'arrêt permet un gain de place significatif par rapport à un plateau tournant
  • La hauteur sous machine limite la hauteur des palettes (hauteur maxi : 2,75 m).

 

 

3. Le robot à banderoler

Rappel : cette machine n’est pas éligible à l’Aide Financière Simplifiée "Filmeuse+"

  • Contrairement aux deux autres types de filmeuse, le robot s’adapte parfaitement aux palettes hors gabarit
  • C'est également un gain de place significatif par rapport aux filmeuses à bras et à plateau tournant car vous le rangez où vous le souhaitez après opération
  • La mobilité du robot permet de palettiser où vous souhaitez

 

 

L'option de préétirage motorisé : quels avantages ?

Le préétirage est disponible sur toutes les banderoleuses. Il est conseillé prioritairement aux entreprises :

  • traitant 50 palettes /jour minimum, et consommant donc beaucoup de film
  • et/ou traitant des palettes légères (jusqu'à 40 kg) ou fragiles

Le chariot à préétirage motorisé permet d'utiliser des films techniques dit 150% à 400%. Vous pouvez faire passer un film de 1 m à 5 m (pour un film 400%). Vous économisez donc sur le film utilisé par palette, avec une qualité de filmage et de maintien de la charge optimum.

Quelles questions se poser pour choisir sa filmeuse / banderoleuse ?

Vous l’avez sans doute compris : le choix de votre banderoleuse va éminemment dépendre des besoins spécifiques de votre activité logistique.

Avant de faire votre choix, il vous faudra vous poser quelques questions-clés :

  • De quelle place disposez-vous dans votre entrepôt ? Une filmeuse à plateau tournant aura besoin de beaucoup plus d’espace au sol qu’une filmeuse à bras tournant qui, elle, prendra plus de place lorsqu’elle sera en action. La machine qui vous fait gagner le plus de place reste cependant le robot à banderoler.
  • Quel est votre process de préparation de commande ? Si vous souhaitez amener la machine à la palette, choisissez en priorité le robot à banderoler.
  • Quel type de palette filmez-vous ? Si vous filmez des palettes hors-norme, il vous faudra nécessairement choisir un robot à banderoler. De même, si vous avez besoin de surélever la palette pour la filmer, il vous faudra choisir une machine alimentée avec une rampe spécifique, bien souvent une filmeuse à bras tournant.
  • Quelle est la valeur des produits que vous filmez ? Une filmeuse à bras tournant sollicite plus les produits qu’un autre type de machine : veillez à choisir un autre type de machine si vos produits sont particulièrement fragiles.
  • Quelle cadence de filmage souhaitez-vous avoir ? Si vous avez besoin de filmer un grand nombre de palettes toute la journée, le robot à banderoler (qui fonctionne sur batterie, à recharger régulièrement) ne sera pas la meilleure option. Les filmeuses à plateau et bras tournant, fonctionnant sur l’énergie électrique de l’entrepôt, pourront quant à elles filmer sans arrêt.
  • Quel est l’environnement de votre entrepôt ? Par exemple, si le sol de votre entrepôt doit absolument être nettoyé régulièrement (industrie agro-alimentaire), il vous faudra partir sur une filmeuse à bras tournant ou un robot, pour éviter les zones de rétention au sol.

Et si vous testiez une filmeuse à la location ?

Moins engageant en termes de trésorerie, la location de filmeuse vous permet de tester sur une durée définie un modèle qui sera validé par les équipes.

Découvrez toutes les machines disponibles à la location, ou contactez directement un expert machine RAJA pour étudier cette solution : rajasystem@raja.fr | 01 49 90 49 99

“La mise en place d’une machine comme celles-ci demande une étude approfondie du process de préparation de commande, de l’entrepôt, et des équipes déployées. Cette nouvelle machine demandera également une certaine réorganisation de l’entrepôt, ainsi que des process humains, avec une formation à l’utilisation de la machine, pour lever les réticences et installer les bonnes pratiques dès le début.”

Thierry Rousselot, Directeur Commercial chez ROBOPAC Machinery

Besoin de choisir votre banderoleuse / filmeuse avec précision ? Téléchargez notre guide de choix, qui vous résume les différents critères à prendre en compte pour chaque type de machine.

CTA GUIDE DE CHOIX BANDEROLEUSE

Abonnez-vous à notre newsletter

La rédaction

La rédaction RAJA est composée d'expert métier, marché et produits. Son 1er objectif est de vous apporter des conseils concrets et pratiques afin de vous faire gagner du temps, vous aider à identifier des solutions répondant à vos problématiques logistique et vous accompagner dans vos démarches d'amélioration.

Laissez nous votre commentaire

Rechercher dans le blog

New call-to-action

Articles les plus lus

Suivez-nous sur les réseaux

Inscrivez-vous à notre newsletter