<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=179921&amp;fmt=gif">

De la grande distribution à la vente à emporter : quelle logistique pendant la crise ?

Publié le 14.04.20 à 9h22 AM par La rédaction
Temps de lecture : 10 minutes

Rayons pris d’assaut, crainte et méfiance sur les visages, livreurs préoccupés par la propagation de la maladie… Les temps actuels, en pleine crise sanitaire, peuvent être effrayants pour les secteurs de la grande distribution et de la vente à emporter.

Pas de panique ! Pour faire face à la crise dans les meilleures conditions, prenez le temps de consulter le matériel logistique dont vous aurez besoin dans les semaines à venir.

Respirez : les experts RAJA vous dévoilent toutes leurs bonnes pratiques, et vous accompagnent dans ces moments pleins de défis.

La grande distribution et la vente à emporter pendant la crise du Covid-19

Grande distribution & vente à emporter : que change la crise du Covid-19 ?

Les mesures de confinement, et plus globalement, la crise du Coronavirus, impacte la grande distribution et la vente à emporter. Découvrez ici ce qui a changé ces dernières semaines pour ces secteurs.

Grande distribution : une explosion du e-commerce

Aux tous débuts de la crise, juste avant l’annonce du confinement par l’Etat français, les ventes de la grande distribution ont connu une hausse incroyable. Et les experts de l’IRI estiment que, sur la période globale de confinement, les ventes resteraient supérieures de 10% à la moyenne.

Ce qui change réellement pour le secteur, c’est toutefois les modes de consommation des clients. En effet, une étude Nielsen a démontré que le e-commerce fait fureur depuis quelques semaines. Craintifs de la propagation du virus, les consommateurs se tournent vers le Drive et la livraison à domicile qui, à eux deux, ont enregistré, début mars, une hausse de 31,2% par rapport à la même période en 2019.

Certaines enseignes ont d’ailleurs compris l’intérêt de miser sur ces modes de consommation en temps de confinement. C’est ainsi que Monoprix, Franprix, ou encore Carrefour, ont mis en place des livraisons de paniers-repas, contenant tout le nécessaire pour une semaine, et ce notamment pour les personnes les plus à risque face au Covid-19.

Le marché de Rungis lui-même se met au e-commerce, en lançant, début du mois d’avril, sa plateforme “Rungis livré chez vous”. Le célèbre marché élargit ainsi sa cible, pour servir directement les particuliers, afin de faire face à une baisse d’activité conséquente, liée à la fermeture des restaurants.

Ainsi, la livraison à domicile gagne en ampleur. Conséquence ? La grande distribution doit s’adapter, et notamment sur ses plateformes web et de préparation de commande, pour continuer à livrer un service de qualité, tout en évitant de propager le virus.

C’est pourquoi on voit se développer chez les enseignes des processus plus agiles :

  • Monoprix et Franprix ont mis en place un partenariat avec Deliveroo, pour garantir une livraison de courses de première nécessité en moins d’une demi-heure
  • Carrefour en fait de même avec Uber Eats, pour proposer une livraison rapide et efficace
  • Certains magasins, situés dans des zones de bureaux notamment, sont fermés, pour devenir des espaces dédiés à la préparation de commandes e-commerce
  • Certains sites revoient la manière de communiquer sur leurs livraisons sur leurs sites web, notamment en créant des “files d’attente virtuelles” pour accéder à leur panier

Toutefois, l’activité en magasin continue bel et bien, et notamment dans les commerces de proximité. Souvent en effectifs réduits, et dans une ambiance traduisant une certaine tension, les employés doivent donc rester vigilants, et assurer un service qui limite la propagation du Coronavirus.

Vente à emporter : une opportunité pour continuer son activité

Tandis que la grande distribution connaît un véritable boom, le secteur de la restauration, lui, connaît les impacts négatifs de la crise du Covid-19.

Si les restaurants sont désormais fermés à la vente sur place, ils peuvent toujours procéder à la vente à emporter. Pour certains, ce mode de livraison est bien connu ; pour d’autres, il est nouveau, et demande des adaptations inédites, pour continuer à faire tourner l’activité.

Un véritable défi pour certains restaurateurs qui, en plus de faire respecter les gestes-barrières lors de la livraison, doivent éviter à tout prix la propagation du Coronavirus via leurs produits alimentaires.

La logistique de la grande distribution et de la livraison à domicile doit s'adapter à la crise du Coronavirus

Quel matériel pour la grande distribution en période de crise ?

Pour affronter cette période de crise, bien équipé, voici les conseils de nos experts à destination des enseignes de la grande distribution.

Tout ce qu’il faut pour protéger vos employés en grande surface

Que ce soit dans les rayons, lors du restockage, ou aux caisses, vos employés sont au contact de la clientèle.

Pour protéger au mieux vos équipes, pensez à :

  • Les équiper de gants de protection à usage unique. Ceux-ci, combinés à une certaine discipline (ne pas se frotter le visage ou les yeux) permettront de limiter au mieux leur exposition au virus.
  • Installer des produits de distanciation sociale :
    • Installer des barrières en plexiglass sur les caisses, entre les clients et les caissiers. Le virus se propageant majoritairement par les projections de salive, le fait de créer une barrière entre employés et clients limite le risque de contamination.
    • Indiquer au sol les distances de sécurité à respecter, grâce à des adhésifs avec un message distance à respecter. Ils aideront les clients comme les employés à assurer la distance d’un mètre minimum entre chaque personne présente dans le magasin.

N’oubliez pas non plus de resensibiliser, chaque jour, vos collaborateurs, aux gestes-barrières.

New Call-to-action

Tout pour assurer votre approvisionnement au quotidien

Parce que l’activité continue malgré la crise du Coronavirus, il vous faut bien prévoir le matériel adéquat pour recevoir vos commandes de masse.

Pensez notamment à :

 

Le carton : votre allié pour relever les défis du Covid-19

Parce qu’au bout de votre chaîne de production, il vous faut des emballages fiables pour conditionner vos produits, n’oubliez pas de vous doter des cartons idéaux pour votre activité :

Pour trouver le carton idéal, n’hésitez pas à utiliser le moteur de recherche de RAJA :

trouvez-format-caisse-boite_RAJA

Tout pour bien gérer vos commandes e-commerce et Drive

La préparation de commandes e-commerce, pour la grande distribution, recèle également de nombreux défis en cette période de Covid-19. Souvent boudée par les consommateurs jusqu’alors, à cause des prix très élevés de livraison, la livraison e-commerce est de plus en plus prisée en ce moment.

Pour vous adapter au mieux, et limiter tout risque, veillez à choisir :

  • Des bacs navettes, pour récolter les commandes avant leur emballage. En plastique, ils sont eux aussi aisément désinfectables.
  • Des barrières en carton, là aussi, pour les positionner entre les postes de préparation de commandes.
  • Des sacs éco-responsables, en plastique 100% recyclé ou en kraft, pour livrer vos commandes tout en limitant l’impact environnemental de votre activité.
  • Du film étirable alimentaire, pour emballer les produits frais (légumes, fruits, rayon traiteur) tout en limitant le contact potentiel des aliments avec le virus.
  • Des boîtes et sacs isothermes, pour conserver les produits surgelés à la bonne température le temps de la livraison à domicile.

Grâce à ce matériel, vous voilà prêt à affronter les défis de la crise du Coronavirus, dans vos points de vente physiques comme dans votre activité e-commerce.

Les emballages alimentaires pour la vente à emporter à envisager

Du côté de la restauration à emporter, là aussi, des challenges attendent les entreprises. Leur objectif : toujours délivrer une nourriture de qualité, tout en s’adaptant aux mesures de précaution inhérentes à la situation actuelle.

 

Les 3 critères-clés d’un emballage alimentaire pour la vente à emporter idéal

Vos emballages alimentaires pour la vente alimentaires doivent :

  1. Être résistants au transport, pour des plats livrés dans les meilleures conditions
  2. N’avoir pas d’impact sur la nourriture qu’ils contiennent
  3. Être éco-responsables, si possible, pour limiter leur impact environnemental

Parce que, même en temps de crise du Covid-19, les consommateurs sont attentifs à l’impact écologique de leurs pratiques, veillez à sélectionner des emballages alimentaires éco-responsables, tels que :

Avec ce matériel, vous assurez des livraisons à domicile de qualité, tout en respectant au mieux les bonnes pratiques de livraison à l’heure du Covid-19.

Attention ! Que vous soyez dans la grande distribution ou dans la restauration, n’oubliez pas de rappeler à vos livreurs à domicile les recommandations d’Etat sur leur activité. Pour ce faire, n’hésitez pas à consulter notre article “Covid-19 : comment mener ses livraisons à domicile ?”

Besoin d’accompagnement, pour être réactif et bien équipé face à la crise sanitaire en cours ? Les experts RAJA restent à vos côtés, sont disponibles pour vous aider, et vous livrent toujours vos produits en 24 à 48h. Contactez-nous directement pour toute information supplémentaire.

Abonnez-vous à la newsletter du blog

La rédaction

La rédaction RAJA est composée d'expert métier, marché et produits. Son 1er objectif est de vous apporter des conseils concrets et pratiques afin de vous faire gagner du temps, vous aider à identifier des solutions répondant à vos problématiques logistique et vous accompagner dans vos démarches d'amélioration.

Laissez nous votre commentaire

Rechercher dans le blog

Articles les plus lus

Suivez-nous sur les réseaux

Recevez la newsletter du blog