Quels sont les métiers et salaires dans le secteur du transport et de la logistique ?

8min lecture 30/12/2022

Le domaine de la logistique est étroitement lié au secteur du transport. En effet, ce secteur comptabilise un grand nombre de métiers, et emploie près d’un million et demi de professionnels en France. Il s’agit d’un secteur en évolution, en raison notamment des nouvelles habitudes de consommation.

Quels sont les postes disponibles dans le secteur du transport et de la logistique ? Combien peut-on gagner en rejoignant cette activité ? Tour d’horizon des métiers et salaires du département transport de la supply chain. 

Le directeur transport 


Que fait le directeur de transport ? 

En tant que chef des services logistiques, le directeur transport occupe un poste stratégique au sein de l’entreprise. Sa mission est de concevoir la stratégie de transport en optimisant ses différents aspects, au niveau technique, budgétaire, mais aussi humain.

Doté d’organisation et du sens des priorités, il a pour mission de rédiger les appels d’offres et de négocier auprès des prestataires. Il mesure également la performance de sa stratégie à l’aide d’outils spécialisés, gère le budget, compose les équipes et établit le planning des employés.

En cas de dysfonctionnement dans la stratégie de transport, il est chargé de résoudre les problèmes. Enfin, il réalise régulièrement des reportings des activités de transport de l’entreprise auprès de la direction.


Quel est le salaire d’un directeur de transport ? 

Le salaire annuel moyen d’un directeur transport est de 50 000 euros bruts, variable selon son expérience et la taille de l’entreprise. Il est relativement rare de voir des évolutions pour ce type de poste, car il marque généralement la fin de la carrière. Néanmoins, un directeur transport peut choisir de se réorienter vers un poste de responsable des achats ou d’approvisionnement, ou de responsable d’exploitation.


Quel diplôme pour être directeur de transport ? 

Pour prétendre devenir directeur de transport, il faut posséder un Bac+2 (BTS, DUT,…) en transport, logistique, commerce et gestion. Il est souvent apprécié d’avoir eu une première expérience professionnelle dans les transports.

New call-to-action

Le responsable transport


Que fait le responsable de transport ? 

Le volume d’activité d’une entreprise peut être insuffisant pour nécessiter la présence d’un directeur transport. Dans ce cas, elle peut mettre en place un poste de responsable transport. Ses missions sont semblables, le responsable transport étant le garant de la réussite de la stratégie de transport.

Il participe donc à son élaboration, supervise les opérations logistiques et le travail des collaborateurs. Il joue également un rôle dans la gestion du budget et du respect des délais de transport.

Dans le cas où il existe un directeur de transport, ils travaillent en collaboration afin d’optimiser au mieux la stratégie globale.


Quel est le salaire d’un responsable de transport ? 

En moyenne, un responsable transport perçoit 38 000 euros bruts par an. Lorsque l’entreprise grandit, ou en changeant d’entreprise, il peut évoluer vers la fonction de directeur transport. Son expérience de responsable est aussi un bon tremplin pour accéder à un poste de responsable des achats ou d’approvisionnement, mais aussi de responsable d’exploitation.


Quel diplôme pour être responsable de transport ? 

Différents diplômes permettent de devenir responsable de transport : 

  • Un Bac+2/Bac+3 en transport, logistique, achat et gestion de la production
  • Un master universitaire avec une spécialisation logistique et transport
  • Un Bac+5 d’école de commerce ou d’ingénieurs 

Un MBA transport peut être un atout pour accéder plus rapidement au poste de responsable transport.

 

L’affréteur


Que fait l’affréteur ?
 

Poste essentiel dans la chaîne logistique, l’affréteur fait le lien entre l’entreprise pour laquelle il travaille, ayant de la marchandise à expédier, et les entreprises de transport. Parmi ses missions, l’affréteur doit déterminer les différents réseaux de transport et choisir le transporteur en veillant à obtenir le meilleur rapport entre la qualité du service et le prix. Il joue un rôle dans la négociation des coûts, et se charge de la partie administrative liée au transport.

Quel est le salaire d’un affréteur ? 

Un affréteur dispose d’un salaire de 30 000 euros bruts par an en moyenne. Il peut évoluer au niveau hiérarchique en obtenant un poste de responsable transport, responsable d’exploitation, ou chef d’agence de transport.

Quel diplôme pour être affréteur ? 

Pour devenir affréteur, pas besoin d’un Bac+5 : un Bac+2/Bac+3 suffit. Privilégiez un BTS en transport et prestations logistiques ou encore un DUT en gestion logistique et transport.


Les chauffeurs
 


Que fait le chauffeur ? 

Dans le secteur du transport, les chauffeurs ont évidemment un rôle central, puisque sans eux, la marchandise ne pourrait arriver à bon port.
Un chauffeur a pour mission d’acheminer la marchandise d’un point A à un point B, pour le compte d’une société de transport ou d’une entreprise. Il est responsable du respect des délais de livraison, ainsi que des réglementations douanières et du péage lors du trajet. Le chargement et déchargement du véhicule incombent également au chauffeur.

Enfin, le chauffeur s’occupe de certaines opérations administratives. Il tient à jour les différents documents administratifs, des bordereaux de livraison à l’émission de la facture. 


Quel est le salaire d’un chauffeur ?
Un chauffeur perçoit en moyenne 20 000 euros bruts par an en début de carrière. Sa rémunération peut évoluer jusqu’à plus de 30 000 euros durant sa carrière, en plus de nombreuses primes. Il peut évoluer dans le milieu en optant pour une spécialisation, ou en créant sa propre société de transport


Quel diplôme pour être chauffeur ? 

Pour exercer le métier de chauffeur routier, il faut être titulaire du permis de conduire catégorie C et avoir au minimum un CAP, ou un titre professionnel, ou bien avoir suivi une FIMO (Formation Initiale Minimale Obligatoire).

New call-to-action

Les chauffeurs spécialisés


Que fait un chauffeur spécialisé ?

Le chauffeur peut choisir de se spécialiser en passant une formation spécifique pour le transport et la manipulation de certaines marchandises. Il peut notamment opter pour une spécialisation dans le transport des produits pétroliers, d’animaux vivants, de matières explosives, ou encore dans le transport en camion-citerne. Ses missions restent similaires à celle du chauffeur classique, à savoir assurer le bon déroulement de la livraison. 


Quel est le salaire d’un chauffeur spécialisé ?

Le fait de posséder une spécialisation permet au chauffeur d’être rémunéré à la hausse. Le salaire moyen d’un chauffeur spécialisé débutant se situe autour de 28 000 euros bruts par an.
Sa rémunération est évolutive en fonction de son expérience, de la marchandise transportée, et de l’entreprise pour laquelle il travaille. Elle peut aller jusqu’à plus de 40 000 euros par an. De même, une des évolutions de carrière possibles est la création d’une entreprise de transport.

 

Quel diplôme pour être chauffeur spécialisé ?

Tout comme pour être chauffeur routier, un chauffeur spécialisé doit être titulaire du permis de conduire catégorie C et avoir au minimum un CAP, ou un titre professionnel, ou bien avoir suivi une FIMO (Formation Initiale Minimale Obligatoire). En ce qui concerne les spécialisations, des formations spécifiques à chaque type de marchandise transportée sont obligatoires. Le secteur logistique et transport offre une grande diversité de métiers, accessibles à des profils très variés. Les compétences requises sont elles aussi nombreuses. Ces métiers demandent un sens de l’organisation optimal, de bonnes capacités d’analyse, de l’adaptabilité ou encore de la réactivité.

Vous êtes intéressé par les métiers du secteur logistique ? Lisez également nos articles sur les métiers de la supply chain et les métiers de l’entrepôt.

N’hésitez pas à faire un tour sur notre page de recrutement, de nombreuses offres sont disponibles.

Nos catégories