Quels sont les métiers et salaires de la supply chain ?

9min lecture 28/12/2022

Les métiers de la supply chain sont nombreux. Chacun d’entre eux possède ses propres spécificités en matière de missions, mais également de salaires et des évolutions de carrière possibles. Il est tout à fait légitime de se demander quel salaire il est envisageable d’obtenir en fonction de ses compétences et de son poste de travail. 

Ils peuvent être différents selon votre lieu d’habitation, votre ancienneté ou encore selon l’entreprise. Néanmoins, voici un aperçu des salaires des métiers de la supply chain, ainsi que les évolutions possibles de votre vie professionnelle. 

 

Le supply chain manager


Que fait un(e) supply manager ?

La mission du supply chain manager est de piloter les flux entre les différents acteurs de la chaîne logistique. Il supervise les parties logistique, transport, import/export, service client, voire aussi achat. Son rôle est de coordonner ces différentes activités, en veillant à optimiser les coûts au sein de l’entrepôt et les délais. Il s’agit donc d’un poste complet, expliquant sa convoitise. 

Quel est le salaire d’un(e) supply chain manager ?

Le salaire d’un supply chain manager se situe en moyenne à 60 000 euros bruts par an. Avec les années d’expérience, il peut escompter gagner jusqu’à 85 000 euros. La plupart du temps, le supply chain manager évolue vers un poste de directeur supply chain. Il peut devenir directeur de site en justifiant d’une expérience significative de management de production.

Quel diplôme pour être supply chain manager ?

Pour devenir supply chain manager, plusieurs formations sont possibles : 

  • Une formation supérieure Bac+4 ou Bac+5, type école de commerce ou d’ingénieurs. 
  • Une formation supérieure Bac+3 avec une spécialisation en Management, Production, Transport/Logistique ou Supply Chain. Il existe notamment la licence pro management des processus logistiques.

New call-to-action

Le S&OP manager


Que fait un(e) S&OP manager ?

Le Sales & Operation Planner travaille en collaboration avec la direction logistique et la direction générale de l’entrepôt dans le but d’élaborer le plan industriel et commercial (PIC). Il a pour mission de composer un plan menant à un équilibre entre les ventes, les objectifs financiers et les capacités de l’entreprise. Le S&OP Manager est donc amené à constituer des prévisions de vente, et s’assure de leur bonne exécution. Il possède un rôle clé au sein de la supply chain.

Quel est le salaire d’un(e)  S&OP manager ?

En matière de salaire, la moyenne se situe autour de 55 000 euros bruts par an. Le S&OP peut évoluer au sein de l’entreprise. Il peut notamment exercer la fonction de supply chain manager, ou obtenir un poste davantage axé sur les aspects commerciaux. 

Quel diplôme pour être S&OP manager ?

Pour prétendre être S&OP manager, un diplôme Bac+5 d’école de commerce ou d’ingénieur est requis. Prendre une spécialité en logistique, transport, Supply Chain, gestion de production, génie des systèmes industriels est un réel avantage pour ce poste.

 

Le responsable approvisionnement


Que fait un(e) responsable d’approvisionnement ? 

Le responsable approvisionnement s’appuie sur les prévisions de ventes pour coordonner les flux de marchandises et gérer les stocks de produits. Il veille à l’application du plan élaboré dans le but d’optimiser les coûts et les bénéfices de l’entreprise. Il collabore également avec les acheteurs dans les processus de négociation avec les fournisseurs. Ainsi, il peut jouer un rôle dans la recherche de nouveaux fournisseurs afin d’optimiser le rapport qualité/prix.

Le responsable approvisionnement s’assure de la cohérence entre les quantités commandées et réceptionnées, du respect des délais. Enfin, il supervise le personnel en charge des flux de marchandises, notamment en organisant leur planning.
 

Quel est le salaire d’un(e)  responsable d’approvisionnement?

En France, le salaire moyen pour ce poste est de 45 000 euros bruts par an. Le responsable approvisionnement dispose de plusieurs possibilités d’évolution après avoir acquis de l’expérience. Il peut notamment convoiter un poste de responsable logistique, de responsable transports, ou encore de chef de projet logistique.

 

Quel diplôme pour être responsable d’approvisionnement ?

Pour être responsable d’approvisionnement, un Bac+5 est nécessaire. Cela peut être un diplôme d’école de commerce ou bien d’ingénieur avec une spécialisation en logistique, électronique, mécanique, logistique industrielle, organisation et gestion de production …

Il est également possible de devenir responsable d’approvisionnement avec un master mention gestion de production, logistique, achats …

 

Le responsable planification / demand planner


Que fait un(e) responsable planification / demand planner

Au sein de l’entreprise, le demand planner a pour mission d’organiser les flux de production et de commandes. Son rôle est d’approvisionner les produits selon les prévisions de ventes. Pour cela, il planifie et réalise le suivi de la production. Il a un rôle stratégique et travaille en collaboration avec différents services (marketing, vente, finance, production…) pour optimiser les process de production, les stocks, les délais, et réduire les coûts de la supply chain.

 

Quel est le salaire d’un(e)  responsable planification / demand planner?

Le responsable planification est rémunéré, en moyenne, 45 000 euros bruts par an, à l’instar des autres responsables de la supply chain. L’expérience acquise au cours de sa carrière lui permet d’évoluer vers d’autres postes de la supply chain ou de la logistique. Il peut par exemple devenir responsable logistique ou supply chain, ou prétendre à un poste dans le marketing.

 

Quel diplôme pour être responsable planification / demand planner ?

Un niveau Bac+2 est souvent le minimum demandé par les employeurs. Des formations en gestion de production et logistique sont fortement recommandées. Une poursuite en licence professionnelle est un atout. 

 

Le coordinateur supply chain


Que fait un(e) coordinateur supply chain?

Le coordinateur supply chain est chargé de la mise en place des procédures permettant d’organiser et d’optimiser la chaîne logistique. Il possède un rôle clé dans la gestion des flux entrants et sortants de produits. Il va agir à la fois sur les activités d’approvisionnement, de réception de la marchandise, de stockage, et de réexpédition. Le coordinateur supply chain doit avoir une vision globale de ces activités afin de pouvoir piloter les flux logistiques de l’entreprise.

 

Quel est le salaire d’un(e)  coordinateur supply chain ?

En début de carrière, le coordinateur supply chain perçoit en moyenne 30 000 euros bruts par an. Avec l’expérience, son salaire peut atteindre entre 35 000 et 40 000 euros, voire au-delà, selon la taille de l’entreprise. De nombreuses évolutions de carrière sont possibles, le coordinateur supply chain pouvant notamment prétendre au poste de supply chain manager ou au poste de directeur des services logistiques. Il peut également rejoindre les métiers de l’administration des ventes.

 

Quel diplôme pour être coordinateur supply chain ?

Pour devenir coordinateur supply chain, plusieurs formations sont possibles : 

  • Une formation supérieure Bac+4 ou Bac+5, avec un diplôme en management, en logistique ou en approvisionnement.
  • Une formation supérieure Bac+2, avec un BTS ou un DUT. Il existe d’ailleurs un BTS Transport et prestations logistiques et un DUT Gestion logistique et transport.

New call-to-action

Le supply chain analyst


Que fait un(e) supply chain analyst ?

Le supply chain analyst, ou analyste logistique joue un rôle essentiel dans la stratégie de la supply chain. Ses missions consistent à collecter des données, les regrouper afin de réaliser des reportings, pour ensuite les analyser à l’aide d’indicateurs de performances, par exemple. De façon générale, ces analyses lui servent à pointer les failles éventuelles dans le but de trouver des améliorations au sein des différentes étapes de la supply chain.

 

Quel est le salaire d’un(e) supply chain analyst ?

La rémunération pour un poste de supply chain analyst se situe autour de 35 000 euros bruts par an. Comme pour les autres postes, le salaire peut être plus ou moins élevé selon les années d’expérience et la taille de l’entreprise. Grâce à sa vision globale de la chaîne logistique, le supply chain analyst peut évoluer vers d’autres postes à responsabilités. Il peut notamment s’orienter vers le métier de supply chain manager, responsable d’achats, ou de responsable gestion des stocks.

 

Quel diplôme pour être supply chain analyste ?

Un niveau Bac+2 ou Bac+3 (BTS ou un DUT spécialisé en logistique) est parfois suffisant pour viser le métier de supply chain analyste. Mais la plupart des recruteurs cherchent des profils Bac+5 avec un diplôme d’école d’ingénieurs ou un master spécialisé en logistique, ingénierie des transports.

Les perspectives d’évolution du domaine de la supply chain sont nombreuses. Les salaires y sont relativement élevés, notamment lorsque l’on intègre des postes à responsabilités comme supply chain manager ou demand planner. Il s’agit d’un secteur porteur, présentant de nombreux avantages.

Les métiers du transport, de la logistique et de l’entrepôt sont également nombreux.

N’hésitez pas à faire un tour sur notre page de recrutement, de nombreuses offres sont disponibles.

Nos catégories