5 questions à vous poser pour bien choisir vos emballages plastiques alimentaires

6min lecture 11/08/2022

Le plastique est un allié de taille pour l’hygiène et la conservation de vos produits alimentaires. Néanmoins, il est nécessaire de bien choisir son emballage plastique alimentaire pour en tirer profit et être en règle avec la législation en vigueur. Cette matière peut être compatible avec un packaging écoresponsable, à l’instar des plastiques biosourcés à base de matières biologiques. Des alternatives au plastique sont également possibles, comme l’emballage en carton alimentaire.

Comment choisir ? À quels éléments prêter attention ? Voici 5 questions à vous poser pour bien choisir vos emballages plastiques alimentaires.

1. Que dit la législation en matière d’emballage plastique ?

L’utilisation d’emballages plastiques en UE est encadrée par différentes législations européennes et françaises. Le plastique à usage unique est particulièrement visé par ces lois, en raison de la pollution engendrée.

Les directives européennes

La Directive européenne 94/62/CE du 20 décembre 1994 relative aux emballages et aux déchets d’emballage a nettement fait évoluer la législation en matière d’emballages plastiques. Elle a notamment permis d’harmoniser les différentes mesures prises dans chaque état de l’Union européenne. Cette directive se prononce notamment en faveur de toutes formes de valorisation des déchets, comme le recyclage ou la réutilisation des emballages.

De même, la Directive (UE) 2019/904 du Parlement européen et du Conseil du 5 juin 2019 relative à la réduction de l’incidence de certains produits en plastique sur l’environnement a interdit la mise à disposition de certains produits en matière plastique.

La législation française

En matière d’emballages plastiques, la France a pris de nombreuses mesures ces dernières années. Parmi les lois encadrant les emballages plastiques, retrouvez notamment :

  • La loi n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire : depuis le 1er janvier 2022, les fruits et légumes ne peuvent plus être vendus sous emballage plastique. Elle vise également à sortir du plastique jetable avec un objectif de 100 % de recyclage pour 2025. Cette loi aspire également à établir un taux minimum de matières plastiques recyclées obligatoire dans les emballages.
  • La loi n° 2018-938 (EGAlim) du 30 octobre 2018 : d’ici 2025, les contenants alimentaires en plastique seront interdits en restauration collective dans les collectivités locales.

2. Quels sont les avantages des emballages plastiques alimentaires ?

Le plastique fait partie des matériaux les plus utilisés dans le secteur de l’alimentaire. En effet, il offre de multiples avantages au niveau de la conservation, comme de la mise en valeur des denrées alimentaires.

Un emballage plastique alimentaire est conçu pour protéger les aliments des éléments extérieurs. Il prolonge leur durée de vie en les préservant de l’humidité, de la lumière, ou encore des bactéries. Dans le secteur de l’alimentation, les plastiques utilisés pour les emballages sont également choisis en fonction de leur aptitude à être au contact avec les denrées. Ils offrent ainsi une conservation optimale des aliments, sans risque pour la santé.

Le plastique est un matériau résistant : il permet ainsi de protéger les aliments lors du transport ou des différentes manipulations précédant leur commercialisation. Enfin, l’emballage plastique alimentaire est valorisant pour les aliments. Souvent transparent, il permet aux clients de visualiser la contenance.

3. Un emballage en plastique alimentaire peut-il être écologique ?

Le plastique a grandement évolué. En effet, ce matériau peut être recyclable, comme c’est le cas du PET (polyéthylène téréphtalate) et du PE-HD (polyéthylène haute densité). Une fois recyclé, le PET donne naissance au rPET. Les emballages bénéficient ainsi d’une seconde vie.

Il existe également des plastiques biosourcés conçus à base de matières renouvelables. Ils peuvent être fabriqués à partir d’amidon de maïs ou de pomme de terre, de canne à sucre, ou d’autres sources végétales.

Nos boîtes alimentaires transparentes Raja sont fabriquées en amidon de maïs (PLA) et sont compostables.
Les saladiers en plastique ronds Raja sont recyclables grâce à une fabrication en plastique PET.

4. Existe-t-il des alternatives aux emballages en plastique alimentaire ?

Les emballages en carton alimentaires sont une alternative aux emballages en plastique alimentaire. En choisissant des matières recyclables, conçues à partir de matières recyclées, compostables, ou réutilisables, vous vous inscrivez dans une stratégie écoresponsable.

L’emballage en carton alimentaire offre une protection optimale des denrées, mais aussi une sécurité alimentaire. Les différents formats disponibles permettent de répondre à vos besoins en matière d’emballage. Gobelets, boîtes à pizza ou encore saladiers en carton, les alternatives aux emballages plastiques sont nombreuses.

Le saladier rond en carton recyclable RAJA représente une excellente alternative pour présenter et commercialiser les aliments grâce à un couvercle transparent en plastique PET.
Parfaites pour présenter vos pâtisseries, nos boîtes pâtissières en carton kraft naturel possèdent une fenêtre pour offrir aux consommateurs un visuel flatteur.

5. Sur quels critères choisir vos emballages en plastique alimentaires ?

L’emballage plastique alimentaire doit répondre à 4 enjeux majeurs :

  • assurer la sécurité alimentaire pour les consommateurs ;
  • préserver les qualités nutritionnelles ;
  • s’adapter au mode de livraison ;
  • informer le consommateur.

Ainsi, un emballage plastique alimentaire doit, d’une part, être choisi en fonction du type de denrées alimentaires. Liquides, solides, ou à réchauffer, votre packaging doit répondre aux différentes problématiques, notamment pour assurer l’étanchéité du produit. D’autre part, vous devez tenir compte de la législation en vigueur : pour ce faire, le mieux est d’opter pour des emballages recyclables, recyclés, ou biosourcés. Il doit impérativement respecter les règles de sécuritaire sanitaire et ne représenter aucun danger pour la santé.

Un critère tout aussi important est le mode de livraison utilisé. L’emballage doit être en mesure de supporter le transport sans s’abîmer ou compromettre l’herméticité du produit. Les consommateurs ont un besoin de transparence : votre emballage alimentaire doit susciter la confiance et offrir suffisamment d’informations. Adoptez, par exemple, des emballages écoresponsables. Cela permet d’envoyer un signal fort vis-à-vis de votre entreprise, de souligner vos préoccupations environnementales et sanitaires.

Participez à la régulation des déchets en optant pour des emballages plastiques alimentaires écoresponsables. Pour aller plus loin dans votre réflexion, découvrez les différentes étapes du recyclage de la matière plastique ou les alternatives à mettre en place pour limiter l’usage du plastique.

 

Nos catégories