Tout comprendre sur le recyclage du plastique | RAJA

Publié le 28.04.22 à 1h42 PM par La rédaction
Temps de lecture : 10 minutes

Matériau artificiel principalement composé de pétrole, le plastique se caractérise par une période d’utilisation courte, mais une période de décomposition pouvant aller jusqu’à des centaines d’années.

Sa consommation s’est multipliée par vingt en cinquante ans. Et c’est parce que nous consommons plus vite les ressources qu’elles ne sont disponibles, qu’il faut développer le recyclage du plastique afin de pouvoir continuer à l’utiliser tout en réduisant son impact environnemental.

Comment est recyclé le plastique ? Quels plastiques sont les plus adaptés au développement durable ? Quelles sont les alternatives aux plastiques pour vos emballages ? Cet article vous dévoile tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Le guide sur le recyclage du plastique

Recyclage du plastique : où en sommes-nous ?

En France, ce sont 5 millions de tonnes de plastique qui sont utilisées chaque année.

Nous savons aujourd’hui que le plastique pétro-sourcé est nocif pour l’environnement, principalement à cause du CO2 émis lors de sa fabrication. Ce polymère représente 20 % des emballages industriels et commerciaux, pour lesquels le taux de recyclage global plafonne à un taux de 28 %.

Cependant, grâce au recyclage d’une tonne de plastique, c’est 830 litres de pétrole qui sont sauvegardés. Recycler les emballages plastiques est donc un impératif. C’est pourquoi en France, depuis le 1er janvier 2020, la loi anti-gaspillage encadre la vente de plastique à usage unique.

Pour aller plus loin, découvrez les 5 questions les plus populaires sur le recyclage du plastique.

Nouveau call-to-action

Quelles sont les étapes de recyclage de la matière plastique ?

Le tri des emballages plastiques

Chez le consommateur ou dans une entreprise, le déchet plastique doit être jeté dans un conteneur de tri adapté. Sans cette étape, le déchet ne pourra pas être recyclé.

L’arrivée au centre de tri

Dans le centre de tri, les déchets plastiques sont triés selon les 7 différentes familles de plastique. Ils sont ensuite compressés sous forme de cubes : c’est la mise en balles de plastique.

Le passage à l’usine de régénération

Les balles de plastique sont d’abord lavées puis broyées pour devenir des granulés, aussi appelés paillettes, de plastique.

L’étape finale à l’usine de recyclage

Les granulés sont utilisés comme matière première pour donner vie à de nouveaux produits.
Par exemple, 12 bouteilles de soda recyclées peuvent être transformées en un oreiller, et 27 bouteilles d’eau en plastique recyclées permettent de fabriquer un pull polaire.

Quels plastiques peuvent être revalorisés ?

Les plastiques sont des matériaux appartenant à la catégorie des polymères : ce sont des chaînes carbonées.

Ils sont divisés en sept familles :

  • Le polyéthylène téréphtalate (PET) : c’est le type de plastique le plus connu. Transparent et souple, il est utilisé pour la fabrication de bouteilles en plastique.
  • Le polyéthylène haute densité (PEHD) : plastique opaque, également répandu, il est employé pour des emballages cosmétiques, par exemple.
  • Le polychlorure de vinyle (PVC) : plastique rigide, il peut servir à la fabrication de tuyaux ou de mobilier de jardin.
  • Le polyéthylène basse densité (LDPE) : il est utilisé notamment pour la conception de certains films alimentaires.
  • Le polypropylène (PP) : il est consacré principalement à certains types d’emballages alimentaires.
  • Le polystyrène (PS) : plastique de protection, il se trouve sous forme de billes agglomérées.
  • La dernière catégorie regroupe d’autres plastiques, plus spécifiques. Par exemple, un plastique conçu pour un usage médical précis.

Les PET et les PEHD sont souvent les seuls plastiques à être recyclés. La composition des cinq autres types de plastique rend leur recyclage trop onéreux.

Un bioplastique est synthétisé à partir de matériaux biosourcés et/ou biodégradables. Le PLA, fabriqué à partir d’amidon de maïs, est par exemple, un bioplastique répandu.

Quels sont les logos relatifs au recyclage ?

Si vous (ou vos prestataires) obtenez des labels écoresponsables liés au recyclage, il est possible d’afficher sur vos emballages des logos spécifiques, pour montrer votre implication écologique auprès de vos clients.

Quels sont les logos relatifs au recyclage du plastique ?

Le Triman

Ce logo est apposé sur les emballages devant être recyclés depuis 2015.

Son objectif est d’harmoniser les consignes de tri et d’identifier tous les produits recyclables.

L’anneau de Möbius

Symbole universel du recyclage, il signifie que le matériau constituant l’emballage est techniquement recyclable, si les consignes de tri sont respectées, et si le système de collecte ou la filière de recyclage existent.

La présence de la boucle de Möbius n’assure pas que le conditionnement plastique sera recyclé, ou qu’il se compose de matériaux recyclés.

L’anneau de Möbius avec une valeur en pourcentage

Dérivé du logo précédent, il indique la part de matières recyclées de l’emballage sur lequel il est apposé. Cependant, il ne permet pas de conclure sur la recyclabilité du produit.

 

Le saviez-vous ?

Le logo point vert n’est plus utilisé depuis le 1er avril 2021. Sa signification portait à confusion : beaucoup de consommateurs pensaient que l’emballage était recyclable. Il indiquait simplement que l’entreprise mettant en vente le produit participait financièrement au recyclage des emballages en les collectant et en les triant.

Un score environnemental est également en phase de réflexion. Il aurait pour but d’indiquer aux consommateurs les aliments les plus respectueux de l’environnement. Ce score attribué est basé sur différents critères : l’origine des ingrédients, la recette du produit, la composition de son emballage, le mode de production… L’affichage de cet éco-score devrait prendre la forme d’un lettrage similaire à celui utilisé en électroménager. Mais, une note sur 100 est également envisagée pour affiner la précision pour des produits de même catégorie.

Y a-t-il d’autres alternatives éco-responsables au recyclage du plastique ?

Le recyclage est l’un des piliers de la méthode des 5R de l’emballage. Cette méthode présente 5 pratiques pour adopter des gestes visant à mettre en place une nouvelle stratégie d’emballage plus éco-consciente et responsable. Les 4R complémentaires sont également des alternatives durables au recyclage du plastique.

Réduire

L’idée est de limiter l’utilisation de matières premières d’emballage au minimum nécessaire, ou d’éviter l’espace vide dans un colis. L’emballage s’adapte ainsi au produit pour réduire les déchets de matières premières.

Quelques emballages pour répondre à ce pilier :

Le sachet kraft économique plat, pratique grâce à son ouverture décalée.

Le sachet en plastique recyclé, solide pour une protection parfaite des produits de taille moyenne.

Réutiliser

Le principe est d’éviter le gaspillage des ressources en valorisant les emballages existants plutôt que d’en créer de nouveaux.

Quelques emballages pour répondre à ce pilier :

La pochette opaque d’expédition réutilisable. Munie d’une fermeture éclair, indéchirable et imperméable, elle est réutilisable jusqu’à 100 fois.

Le lien autobloquant réutilisable.

Remplacer

L’idée ? Privilégier une solution plus éco-responsable au plastique en maintenant un conditionnement efficace.

Quelques emballages pour répondre à ce pilier :

Le papier kraft recyclé en rouleau, adapté pour l’emballage de produits lourds à angles vifs, alternative efficace au calage plastique.

Les fibres de calage en textile recyclé, à base de ouate naturelle, sont légères et expansives, et peuvent remplacer le film bulle.

Renouveler

Le principe est de réinventer l’emballage en utilisant des matériaux conçus à partir de matières naturelles renouvelables quasiment à l’infini : on parle alors de matériaux biosourcés.

Quelques emballages pour répondre à ce pilier :

Le bol en canne à sucre compostable.

Le kit de couverts en bambou, résistant à l’humidité et aux graisses.

Pour aller plus loin, découvrez 5 alternatives aux emballages en plastique à intégrer à votre stratégie d’emballage éco-responsable.

A l’heure actuelle, les entreprises sont de plus en plus impliquées dans le recyclage du plastique. Le procédé de valorisation du plastique n’est pas illimité, à la différence du recyclage du verre, par exemple. La problématique principale autour de ce sujet ? La réduction de la consommation de plastique pétro-sourcé, pour réguler la production de déchets.

Besoin d’aller plus loin dans votre réflexion sur vos emballages ? Consultez notre article comparatif emballage carton -vs- emballage plastique.

New Call-to-action

 

Abonnez-vous à notre newsletter

La rédaction

La rédaction RAJA est composée d'expert métier, marché et produits. Son 1er objectif est de vous apporter des conseils concrets et pratiques afin de vous faire gagner du temps, vous aider à identifier des solutions répondant à vos problématiques logistique et vous accompagner dans vos démarches d'amélioration.

Laissez nous votre commentaire

Rechercher dans le blog

New call-to-action

Articles les plus lus

Suivez-nous sur les réseaux

Inscrivez-vous à notre newsletter