Logistique interne ou externe ? Comment choisir ?

6min lecture 04/01/2023

Logistique interne ou externe : la majorité des entreprises font, à un moment ou un autre, face à ce dilemme. Il s’agit en effet d’un choix fondamental pour l’entreprise. Cela va être déterminant pour un certain nombre d’éléments, comme l’expérience client ou les moyens humains et matériels dont l’entreprise a besoin.

Découvrez les prérequis, les avantages et les inconvénients de chacune de ces deux options dans cet article. 

 

Quelle est la différence entre la logistique interne et la logistique externe ?


La
logistique interne fait référence à l’ensemble des flux physiques et des flux d’informations se déroulant à l’intérieur d’une entreprise. L’internalisation de la logistique implique ainsi la gestion des différentes activités en lien avec la logistique, à savoir :

  • L’achat ou la production de la marchandise ; 
  • Le transport interne des produits ; 
  • La gestion des stocks, à l’aide, en règle générale, d’un logiciel de gestion comme le WMS logistique
  • Et la gestion d’entrepôt, comprenant différentes opérations, de la préparation de commande à l’expédition de la marchandise.

L’entreprise peut choisir d’externaliser tout ou partie de sa logistique. Dans le cas de la logistique externe, les différentes opérations ci-dessus sont intégralement ou partiellement confiées à des prestataires logistiques. Le choix de l’externalisation survient généralement lorsque l’entreprise a atteint un certain seuil d’activité. Soit celle-ci ne peut plus mener de front la quantité de travail représentée par sa logistique, soit elle dispose de moyens lui permettant de la sous-traiter pour soulager sa charge de travail. 

New call-to-action

La logistique interne en détail


L’intralogistique, ou logistique interne, consiste donc en
la gestion de l’intégralité des processus logistiques au sein de l’entreprise. Cette stratégie présente des avantages, mais également certains inconvénients.

Les avantages de la logistique interne


Une entreprise ayant choisi d’opter pour l’internalisation de sa logistique peut en tirer des bénéfices non négligeables. Internaliser votre logistique est
un moyen efficace d’avoir une logistique adaptée à votre activité, de proposer des services à l’image de votre entreprise. Cela permet notamment de : 

  • Optimiser le contrôle des différents aspects de sa logistique, comme les délais de livraison, le service après-vente, ou encore l’emballage des produits ; 
  • Conserver son stock à portée de main, réduisant ainsi le délai de livraison au client ;
  • Bien maîtriser les coûts de sa logistique, en choisissant par exemple ses contrats de livraison, ses matières premières, etc.

La logistique interne peut également avoir un aspect positif sur les finances de l’entreprise. C’est le cas lorsque celle-ci possède ses propres locaux, et n’est ainsi pas soumise à la location de ses espaces de travail.

Les inconvénients de la logistique interne


Si l’internalisation de la logistique possède des avantages notables, il convient de noter
quelques inconvénients. Cette stratégie requiert : 

  • Un espace suffisant pour accueillir à la fois le matériel nécessaire à son activité, et son stock de marchandises ; 
  • Des moyens financiers pour aménager les locaux et s’équiper en matériel ; 
  • Des moyens humains pour le bon fonctionnement de la chaîne logistique.

Il convient alors de faire la balance entre ces inconvénients et les avantages cités précédemment pour savoir si vous devez choisir d’internaliser votre logistique, ou s’il est préférable de confier votre logistique à des prestataires extérieurs.

La logistique externe en détail


Certaines entreprises choisissent de déléguer, intégralement ou partiellement, leurs opérations logistiques. En effet,
la logistique externe offre également des bénéfices à l’entreprise, tout comme des inconvénients.

Les avantages de la logistique externe


Confier sa logistique à un ou plusieurs prestataires extérieurs
est une solution pour laquelle peuvent opter les entreprises dont l’activité s’est accrue et dépasse les capacités de l’entreprise. Dans ce cas, une autre entreprise se charge de la gestion des stocks, de la préparation des commandes, ou encore de l’expédition de la marchandise. Cette stratégie présente différents avantages, tels que : 

  • La possibilité de se concentrer sur son cœur de métier en réduisant le temps consacré à la gestion des stocks ou encore à l’administration pour les services RH en raison de la baisse des effectifs au sein de l’entreprise ; 
  • Profiter de l’expertise d’un prestataire extérieur pour améliorer la qualité de ses services ;  
  • S’affranchir des modifications à effectuer au sein de l’entreprise en cas d’évolution. 


À l’instar de la logistique interne, la logistique externe peut représenter un avantage financier pour l’entreprise selon le cas. Il n’est en effet pas nécessaire d’acquérir ou de louer un entrepôt pour exercer son activité.
L’investissement financier est également moindre en termes de matériel ou de machines spécifiques. Enfin, le prestataire extérieur profite généralement de tarifs avantageux, notamment pour le transport de la marchandise, et dont l’entreprise peut bénéficier. 

New call-to-action

Les inconvénients de la logistique externe


Malgré tous ces avantages, il ne faut pas oublier que la logistique externe rencontre également plusieurs inconvénients. Choisir cette stratégie peut représenter : 

  • Un risque de perdre le contrôle de ses flux logistiques dû au fait de confier les différentes opérations à des prestataires extérieurs ; 
  • Un risque pour l’image de l’entreprise, sa notoriété, si le prestataire offre des services dont la qualité est inférieure à ceux proposés habituellement par l’entreprise ; 
  • Des aléas pour l’autonomie de l’entreprise, par exemple dans le cas où le prestataire interrompt son activité ;
  • Une charge additionnelle si les ressources réunies apparaissent plus importantes par rapport aux produits transportés. 


Avant de choisir l’outsourcing, il convient donc de
définir vos objectifs, et de voir s’ils sont compatibles avec cette organisation. Si vous êtes réticents à l’idée de confier vos opérations à des prestataires extérieurs et de perdre le contrôle de votre logistique, mieux vaut conserver votre logistique interne. 


Pouvoir se concentrer sur votre cœur d’activité avec une logistique externe, ou choisir de mieux maîtriser l’ensemble de vos flux logistiques avec une logistique interne : ces deux options doivent être réfléchies afin de s’assurer que la stratégie choisie réponde au mieux à vos objectifs. 


N’hésitez pas à télécharger notre
guide pour augmenter l’efficacité de vos employés dans vos entrepôts grâce à la démarche 5S.

Nos catégories