Emballage et e-commerce : tendances et exigences consommateurs | RAJA

Publié le 29.06.18 à 6h01 AM par La rédaction
Temps de lecture : 6 minutes

Aujourd’hui, les consommateurs sont prêts à utiliser des produits plus écologiques afin de réduire l'utilisation d'énergie et de protéger l'environnement tout en réalisant des économies.  À cause de ce changement de mentalité les entreprises doivent faire face aux nouvelles exigences des consommateurs.

 

Comment l’industrie de l’emballage et les entreprises dans le e-commerce doivent s’adapter pour répondre à ces demandes ?   

Les nouvelles exigences du secteur de l’emballage

Si les ventes en ligne explosent, et progressent d’environ 14 % par an, c’est le marché mondial de l’emballage qui est mis à rude épreuve.

Les problématiques environnementales actuelles forcent les acteurs du secteur à se réinventer, et à communiquer davantage sur les composants de leurs emballages.

À l’heure où l’utilisation d’éco-emballages devient un enjeu de société, c’est aussi une nouvelle façon de communiquer et de fidéliser qui se dessine.

New Call-to-action

L’e-commerce : un mode de consommation plébiscité

Plus rapide, moins cher, plus varié : les avantages ne manquent pas à commander sur le grand catalogue du Web.

Les chiffres du développement de l’e-commerce en France donnent le tournis :

  • Hausse annuelle de 14,3 % des achats en ligne ;
  • Montant moyen d’une transaction : 65,50 € ;
  • Un Français commande en moyenne 33 fois par an sur Internet.
Les ventes m-commerce (réalisées via un Smartphone) bondissent également de 38 % entre 2016 et 2017 [source: FEVAD]

 

Des modes de consommation qui évoluent, donc, et qui galvanisent le marché de l’emballage carton.

L'emballage carton reste le principal emballage industriel en 2018

Des enjeux émergents pour l’industrie de l’emballage

L’industrie française de l’emballage se chiffre en 2018 à 23 milliards d’euros.

L’Hexagone est par ailleurs le troisième exportateur mondial, mais sa production reste majoritairement plastique, à hauteur de 33 %.

Le carton représente pour sa part 31 % de la production industrielle d’emballages.

Le marché du cartonnage en France est donc solide, et devrait permettre de répondre non seulement à la demande des clients en termes de qualité, mais aussi aux réglementations en vigueur visant à défendre notre environnement.

Selon un sondage mené par nos soins :

65 % des clients en ligne estiment qu’un bon conditionnement est une preuve que le commerçant leur accorde une grande importance.

Toujours pas convaincus de l’importance d’un emballage de qualité ?

Les attentes des clients ne se limitent pourtant pas à l’esthétique des emballages utilisés.

Le consommateur se veut désormais plus responsable, et désire être mieux informé sur la provenance des matériaux utilisés.

Aujourd’hui, l’attention du client se concentre sur quatre points essentiels :

Les nouveaux enjeux pour l’emballage en 2018

Les enjeux de 2018 sont paradoxaux. Les consommateurs désirent être livrés rapidement, et pouvoir commander tous types de produits en ligne — augmentant ainsi le nombre de colis à produire.

De l’autre côté, nous entrons dans une époque de consommation plus responsable et respectueuse de l’environnement.

Le marché de l’emballage e-commerce en France doit donc se focaliser sur le développement de solutions d’emballage durables, tout en ne reniant pas sa mission première : protéger les envois.

La protection des produits et des hommes

Garantir aux clients l’intégrité des produits que vous livrez est indissociable de votre activité de transporteur. Il en va de votre réputation.

En cela, un emballage professionnel doit revêtir deux qualités indispensables. Il doit permettre de :

  • Lutter contre les agressions extérieures (les vols, les chocs, la lumière) ;
  • Garantir une conservation des produits optimale (stérilisation, atmosphère modifiée).

À l’heure où les achats alimentaires se multiplient sur Internet, il est nécessaire de lutter activement contre le gaspillage alimentaire et de réfléchir à des solutions de conditionnement innovantes. On constate que ces exigences vont se déporter de plus en plus fortement sur l'ensemble des emballages dont les emballages d'expédition.

Pour le moment, et nous l’avons abordé, la part de marché du plastique demeure élevée dans l’industrie de l’emballage.

L'emballage plastique permet de garantir une conservation optimale des produits

La protection de l’environnement

Enjeu majeur de 2018 et des années à venir : la préservation de l’environnement.

La fondation Ellen MacArthur estime que 32 % des déchets d’emballages plastiques terminent leur course dans la nature.

Heureusement, réduire l’impact écologique de votre entreprise est possible :

  • Passez à l’éco-emballage ! De nombreuses solutions, recyclées et recyclables (comme le carton ou le kraft), existent. En outre, elles favorisent les démarches de réutilisation par le client (DIY).

L’utilisation, par exemple, de palettes en carton est tout indiquée pour réduire son impact sur la planète. (découvrez comment bien choisir vos palettes).

Communiquez sur vos emballages et vos produits

Nous le disions plus haut : le client souhaite désormais être informé sur la provenance des matériaux.

Cela vaut aussi bien pour les produits qu’ils commandent que pour les emballages qui les recouvrent !

L’utilisation d’éco-emballages peut avoir un impact très positif sur votre communication !

  • Le client reconnaîtra immédiatement votre « marque » ;
  • Gage de traçabilité du produit ;
  • Générateur de confiance et de réassurance ;
  • Développe l’image de marque et véhicule des valeurs positives.

Des emballages adaptés aux envois à l’étranger

Le rapport de la FEVAD que nous évoquions dans ces lignes pointe que 59 % des acheteurs ont utilisé un site étranger.

Là est également un défi pour l’industrie de l’emballage, qui doit être en mesure de fournir un conditionnement adéquat pour des envois internationaux.

Pour gérer cette situation sans stress, il est important de veiller aux points suivants :

Si le secteur du e-commerce est en plein développement, l’industrie de l’emballage l’est encore plus. Mis à l’épreuve par les nouveaux défis posés par les contraintes environnementales, le marché mondial de l’emballage doit se réinventer, et laisser davantage de place aux solutions écologiques.

Le marché du packaging de luxe n’est pas exonéré de produire ces efforts, et l’industrie française a tout intérêt à modérer son investissement dans le marché de l’emballage plastique.

Les trois points-clés à retenir :

  • En 2018 un client passe davantage de petites commandes, générant un nombre important de colis à gérer.
  • Les clients désirent non seulement des colis bien sécurisés, mais également respectueux de l’environnement.
  • Un emballage de colis pas cher ne veut pas forcément dire plastique. Des solutions d’éco-emballage existent et peuvent avoir un impact bénéfique sur votre image de marque. 

New Call-to-action

Abonnez-vous à la newsletter du blog

La rédaction

La rédaction RAJA est composée d'expert métier, marché et produits. Son 1er objectif est de vous apporter des conseils concrets et pratiques afin de vous faire gagner du temps, vous aider à identifier des solutions répondant à vos problématiques logistique et vous accompagner dans vos démarches d'amélioration.

Laissez nous votre commentaire

Rechercher dans le blog

New call-to-action

Articles les plus lus

Suivez-nous sur les réseaux

Recevez la newsletter du blog