Les logos environnementaux à absolument connaître

7min lecture09/01/2023

Les logos environnementaux sont présents sur de nombreux produits et emballages, et pourtant, nous ne connaissons pas forcément leur signification. Le logo environnemental est avant tout lié aux engagements environnementaux des fabricants d’emballage. Ils peuvent concerner le recyclage, le compostage, ou encore les matériaux utilisés dans la conception du produit.

Des logos garantissant une fabrication écoresponsable, à ceux donnant des informations sur la fin de vie de l’emballage, RAJA vous embarque à la découverte des principaux logos environnementaux.

 

Pourquoi est-il important de connaître les logos environnementaux ?


Connaître et comprendre la signification de chaque logo environnemental est d’une importance capitale à l’heure où
l’environnement est au cœur des préoccupations. Cela l’est tant du côté des professionnels que des consommateurs.

En effet, afin de choisir des emballages écoresponsables, les entreprises se fondent sur les logos environnementaux inscrits. Ceux-ci peuvent indiquer la provenance des matériaux utilisés dans la conception des emballages, leur taux de recyclabilité, ou encore indiquer des consignes de tri. Ces logos sont garants du respect des engagements écologiques des fabricants.

Pour les clients finaux, le logo environnemental est un précieux guide afin de les orienter dans leurs choix de consommation. Ils sont de plus en plus sensibles aux aspects écologiques. D’ailleurs, au niveau européen, les acheteurs seraient 52 % à rechercher des produits conditionnés dans des emballages plus respectueux de la planète, d’après une étude de ProCarton. Enfin, cela permet de diriger le client vers la bonne fin de vie de l’emballage.

New Call-to-action

Les labels écoresponsables


Derrière les logos environnementaux se cachent différents labels, garants de l’écoconception des emballages.

 

Les labels officiels 


Créé en 1992,
l’Écolabel Européen est l’unique label officiel utilisable dans tous les pays européens. Celui-ci atteste de la conformité du produit avec les critères écologiques établis dans le règlement (CE) n° 66/2010 du 25 novembre 2009.

Dans sa globalité, le produit doit, pour obtenir ce label, avoir un impact moindre sur l’environnement tout au long de son cycle de vie, à partir de l’extraction des matières premières jusqu’à sa fin de vie. Les entreprises souhaitant obtenir la certification doivent s’adresser à l’AFNOR, et y déposer un dossier comportant les preuves de leur engagement.

Le label NF Environnement fonctionne sur des principes similaires à ceux de l’Écolabel EU. Cette marque, née en 1991, présente une différence fondamentale avec le précédent label. Elle concerne uniquement le territoire national Français. Pour le reste, le produit souhaitant obtenir le label NF Environnement doit également être fidèle à certains critères d’aptitude à l’usage et à des critères écologiques stricts.

 

Les autres labels écoresponsables


D’autres labels sont garants de la qualité écologique des emballages. Parmi eux se trouvent notamment
le label FSC, ou Forest Stewardship Council. En Français, cela signifie simplement « Conseil de bonne gestion des forêts ».

Le label FSC est attribué par des organismes indépendants et repose sur un plan de gestion forestière concret. Il prouve l’implication du gestionnaire de forêts dans les problématiques de développement durable, notamment la gestion des ressources naturelles. L’organisme certificateur délivre le label FSC après examen de la qualité initiale de la forêt. Des audits sont organisés chaque année, pendant 5 ans, autrement dit, tout au long de la période du contrat.

Dans le même esprit, le label PEFC, pour Programme for the Endorsement of Forest Certification Schemes, garanti des pratiques forestières durables. Il prend en compte les dimensions sociétales, environnementales et économiques. Les produits certifiés PEFC sont suivis depuis la forêt, puis durant la chaîne de transformation et de commercialisation afin de s’assurer du respect des règles de traçabilité PEFC. À l’instar du label FSC, celui-ci est délivré par des organismes certificateurs indépendants.

Enfin, parmi les labels environnementaux se trouvent les labels OK Compost et Ok Compost Home. Les produits labellisés ne contiennent aucune substance nocive. Dans le 1er cas, ils peuvent être compostés dans une installation industrielle, et dans le 2nd, dans un bac à compost domestique. Afin d’obtenir ce label, les produits doivent passer 4 tests : le test de biodégradation, le test de désintégration, le test d’écotoxicité, et une mesure des quantités de métaux lourds et de fluor.

 

Les différents logos environnementaux à connaître


Imprimés sur les papiers et emballages, les logos environnementaux permettent de
certifier de la conformité des produits avec les exigences des labels cités ci-dessus. D’autres logos permettent simplement d’identifier la matière de l’emballage, leur recyclabilité, ou les règles de tri. Pour en apprendre davantage sur le recyclage des matières cartons, papiers et plastiques, n’hésitez pas à consulter notre guide complet du recyclage des emballages.

Parmi les logos environnementaux les plus courants, vous trouverez :

 

L’Écolabel européen et le label NF Environnement

ecolabel-europeen-et-label-nf-environnementSignalés sur un emballage, ces deux labels assurent la moindre incidence environnementale des produits durant leur cycle de vie.

 

Les marques PEFC et FSC

marques-pefc-fscCes logos garantissent une fabrication responsable du produit. La matière de conception est issue du bois de forêts gérées de façon durable, ou de matériaux recyclés.

 

Le ruban de Möbiu

logos-emballages-recyclablesLes emballages recyclables sont signalés par ce logo. Néanmoins, il ne fait l’objet d’aucune certification ni d’aucun contrôle, et peut être utilisé librement par les fabricants. Parfois, un pourcentage est indiqué au centre. Ce chiffre signale le pourcentage de matériaux recyclés utilisés pour concevoir l’emballage. 

 

Le label RESY

label-resyCe label allemand privé, signifiant Recycling System, est attribué aux entreprises adhérentes respectant certaines procédures de fabrication. Il atteste de la recyclabilité du carton utilisé dans l’emballage. 

 

Le Point Vert

le-point-vertCe logo marque l’adhésion du fabricant de l’emballage à la valorisation des emballages, leur collecte, et le tri.

 

Le label APUR

label-apurCe logo peut être employé lorsque le papier ou le carton contient au minimum 50 % de fibre cellulosique recyclée. Ce taux est indiqué dans le rectangle à droite, et peut varier selon les emballages.

 

Le pictogramme Triman

pictogramme-trimanCe logo indique que l’emballage doit être trié ou rapporté dans un point de collecte pour son recyclage. Récemment, il a été utilisé pour donner naissance à l’Info Tri. Celui-ci informe les consommateurs de la règle de tri de l’emballage, autrement dit, la destination des différents éléments de l’emballage.

 

Les logos OK Compost et OK Compost Home

logos-ok-compost-ok-compost-homeCe premier logo indique au consommateur que l’emballage est compostable dans un centre de compostage industriel. Le second signifie que le produit est facilement compostable. Il peut alors être intégré dans un compost domestique.

 

Le sigle « alu »

le-sigle-aluLe sigle « alu » : présent sur différents emballages, comme les canettes, ce sigle indique que celui-ci contient de l’aluminium. Cette matière est recyclable à l’infini.


New call-to-action

Ces logos environnementaux sont désormais d’une grande importance, et ce, à tous les niveaux. Pour améliorer votre stratégie d’emballage, n’hésitez pas à consulter notre article sur les critères et labels écoresponsables à apposer sur vos emballages, et l’ensemble des ressources de notre site. Un logo environnemental est en effet un atout considérable pour l’image de votre marque.

Nos catégories