10 pratiques éco responsables à intégrer à votre stratégie logistique | RAJA

9min lecture05/07/2022

En tant que logisticien, sans doute une problématique vous occupe l’esprit depuis quelque temps déjà : le respect de l’environnement. Mais comment faire sans entacher pour autant la productivité de vos activités logistiques ?

L’éco-responsabilité est devenue une préoccupation majeure, tant pour les consommateurs (vos clients finaux !) que pour les entreprises elles-mêmes. Poussés l’un comme l’autre par des législations en la matière et par une urgence écologique qui ne cesse de croître, tous doivent trouver des pratiques éco-responsables à appliquer au quotidien.

Découvrez-en 10 dans cet article, qui sont simples à déployer sur toutes les phases de votre supply chain.

Les pratiques éco-responsables à émuler pour une stratégie logistique à l'impact environnemental réduit

4 clés pour aménager un entrepôt plus vertueux pour l’environnement

Vous avez envie de tendre vers un entrepôt orienté développement durable et respect environnemental ? Appliquez ces 4 pratiques éco-responsables simples à mettre en place :

Procéder au relamping de votre entrepôt

Savez-vous que la meilleure manière d’économiser de l’électricité était de changer vos ampoules actuelles ? En effet, en optant pour un parc de LED basse consommation, dont la durée de vie et la garantie constructeur sont bien plus longues, vous vous assurez de réduire vos consommations énergétiques significativement.

Attention cependant à toujours respecter les bonnes pratiques en matière de sécurité et de confort de travail, pour faire en sorte que tous vos opérateurs de l’entrepôt évoluent dans des conditions de travail optimales.

Limiter les déplacements dans l’entrepôt grâce à une bonne méthode de stockage

Peut-être ne vous en rendez-vous pas compte, mais l’impact environnemental des déplacements dans votre entrepôt est significatif.

A chaque déplacement, un opérateur utilise des appareils électriques de manutention, ou bien déclenche des lumières sur son passage, ou encore ouvre des portes, ce qui crée des déperditions d’énergie.

Comment lutter contre ce souci, dans une démarche de développement durable ? Tout simplement en remettant en question votre système de stockage actuel, et en l’optimisant pour le picking de vos produits dans l’entrepôt.

Prenez le temps de sélectionner la bonne méthode de stockage, en fonction du taux de rotation de vos produits, et de leur poids. Pour ce faire, n’hésitez pas à consulter notre article “Quelle méthode de stockage pour un picking logistique optimisé ?”.

L’autre bénéfice de cette pratique éco-responsable ? Vous augmentez la performance de votre phase de picking !

New call-to-action

Instaurer un système de gestion des déchets dans l’entrepôt

Réduire l’empreinte écologique de votre entrepôt, c’est également vous assurer que les déchets qui y sont produits y trouvent une fin de vie adéquate. Pour ce faire, vous devez mettre en place un système de tri et de valorisation des 5 flux de déchets les plus communs, que sont le papier et le carton, le métal, le plastique, le verre et le bois.

Le tout se déroule en 3 phases-clés :

  1. Une analyse de vos besoins en termes de collecte des déchets, l’objectif étant de trouver le volume de déchets produits quotidiennement dans chacun des 5 flux.
  2. Le choix des bons prestataires pour traiter et valoriser vos déchets.
  3. L’installation de conteneurs et poubelles adaptés à chacun des 5 flux, ainsi qu’une signalétique explicite sur le sujet dans l’entrepôt.

Besoin d’en savoir plus sur le sujet ? Rendez-vous sur notre guide pour améliorer la gestion des déchets dans l’entrepôt.

Former vos opérateurs à des pratiques plus éco-responsables

Aménager votre entrepôt de manière éco-responsable, c’est bien ; former vos opérateurs pour œuvrer pour la protection de l’environnement au sein de leur espace de travail, c’est mieux !

Prenez donc le temps de :

  • Former vos équipes au tri sélectif
  • Mettre à leur disposition de la vaisselle réutilisable, pour leur éviter le recours à la vaisselle à usage unique
  • Installer des fontaines à eau dans l’entrepôt, pour limiter l’utilisation de bouteilles en plastique…

Chaque petit geste compte en matière de protection environnementale !

3 pratiques éco-responsables liées à l’utilisation de vos emballages

C’est un un fait : la phase d’emballage est l’un des moments de la supply chain où le gaspillage, la sur-utilisation de ressources naturelles et la pollution sont importants. Vous souhaitez mettre en place une stratégie d’emballage qui s’inscrit dans votre démarche RSE ? Voici 3 conseils-clés :

Utiliser des emballages réutilisables

Vous le savez sans doute : la tendance écologique du moment, c’est bel et bien la fin de l’emballage à usage unique. Tandis que chez les particuliers, cette tendance invite à consommer en vrac, pour les entreprises, il s’agit surtout de choisir des emballages réutilisables.

Vous pouvez aussi bien opter pour des emballages réutilisables pour vos pratiques externes (pour envoyer vos colis à vos clients) que pour vos pratiques internes de stockage et de manutention.

Par exemple, pensez :

Envie d’en savoir plus ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les emballages réutilisables ici.

Opter pour des emballages biosourcés

Connaissez-vous le principe de l’emballage biosourcé ? Il s’agit d’un packaging conçu à partir de matières renouvelables à l’échelle humaine. En ce sens, il est à l’opposé des emballages conçus à partir de matières plastiques issues d’énergies fossiles non-renouvelables, comme les plastiques pétro-sourcés.

Il existe à l’heure actuelle bon nombre de matières biosourcées qui permettent de limiter votre impact sur l’environnement dans votre supply chain. Pensez notamment aux emballages à partir :

  • D’amidon de maïs, de pomme de terre, de blé, de riz ou de manioc
  • De sucre de canne à sucre ou de betterave sucrière
  • De cellulose issue du coton ou du bois

Ils sont tout aussi résistants et valorisants pour vos produits, et vous permettent d’œuvrer pour la préservation de l’environnement ! Découvrez dès maintenant les 7 questions à vous poser sur les emballages biosourcés.

Bien indiquer le caractère recyclable de vos emballages

Les emballages recyclables sont probablement les emballages les plus utilisés par les entreprises actuellement pour booster leur éco-responsabilité.

Or, aujourd’hui, carton, papier et même plastique peuvent être recyclés : il s’agit donc de bien choisir vos packagings en fonction de leur recyclabilité. Mais attention également à ce que les consignes de tri et de fin de vie soient indiquées à même l’emballage, via les labels et logos appropriés.

Pour découvrir ces labels éco-responsables essentiels, rendez-vous sur notre article dédié au sujet !

3 conseils pour une stratégie de transport moins polluante

Dernier point sur lequel vous pouvez appliquer des bonnes pratiques environnementales dans votre chaîne logistique : la phase de transport, extrêmement polluante et génératrice de gaz à effet de serre. Voici 3 pistes à envisager pour un transport plus respectueux de la planète.

Choisir des transporteurs engagés pour l’environnement

Première clé pour une stratégie de transport respectueuse de l’environnement : mettre en place une stratégie d’achats responsables. Choisissez des prestataires de transport qui s’engagent pour la protection de l’environnement de manière concrète.

Vous pouvez notamment vous pencher sur les prestataires proposant :

Et pour aller plus loin, consultez notre Top 5 des solutions de livraison écologique pour le e-commerce.

Vous renseigner sur la relocalisation de palettes

La gestion des palettes est l’un des éléments les plus complexes à gérer pour le logisticien qui souhaite s’inscrire dans une démarche environnementale. En effet, le système d’échange de palettes EPAL présente un bilan carbone lourd, car les palettes doivent souvent parcourir de nombreux kilomètres avant de trouver une autre entreprise qui les utilisera. Sans compter le fait que bon nombre de palettes se retrouvent rapidement inutilisables, engendrant un gâchis d’emballage significatif.

Pour éviter cela, renseignez-vous sur les solutions de location de palettes ou de gestion de parcs de palettes par relocalisation.

Par exemple, l’entreprise MagicPallet a pour vocation de simplifier les échanges de palettes et faire économiser du budget et du CO2 aux transporteurs en proposant de géolocaliser des palettes à utiliser.

Faire de la compensation carbone

Dernière pratique éco-responsable à envisager pour votre stratégie logistique : la compensation carbone. L’idée est d’investir dans des projets écologiques, sociaux et éthiques, qui réduisent les émissions de CO2 à l’échelle mondiale, pour compenser toutes les émissions que vous n’avez pas réussi à éviter.

Pour ce faire, tournez-vous vers des organismes réputés, comme Entrepreneurs du Monde ou la Fondation GoodPlanet.

New call-to-action

Nos catégories