Stratégie logistique e-commerce : 5 étapes pour la définir avec nos conseils d’expert

7min lecture 21/06/2022

Détenteur d’un commerce en ligne, vous ne vous sentez pas à l’aise sur la partie logistique ? Pourtant, la stratégie logistique n’est pas réservée qu’aux grands groupes. Elle doit être réfléchie dès qu’il y a vente et acheminement de produits.

Comment gérer votre approvisionnement, quels canaux de distribution choisir, comment assurer une bonne expérience client sont vos questionnements ?

Retrouvez nos conseils d’expert pour comprendre et maîtriser la logistique en e-commerce.

Les étapes pour définir une stratégie logistique e-commerce bien huilée

Stratégie logistique : une rapide définition

La stratégie logistique est le choix des méthodes de transport, d’approvisionnement, de stockage ou encore de distribution, pour obtenir une supply chain la plus optimisée possible.

Chaque e-commerce étant différent, la stratégie supply chain adoptée doit répondre précisément aux besoins propres de l’entreprise.

Cette démarche est importante, car elle facilite :

  • La prévention et l’optimisation des coûts de l’activité logistique
  • Les performances globales de l’entreprise (gestion des stocks, transport des marchandises)
  • La satisfaction client (respect des délais de livraison)

Les petites optimisations tout au long de la chaîne permettent d’obtenir de grands résultats en termes d’efficacité et de coûts.

Etape 1 : Planifier l’approvisionnement de vos produits

On appelle approvisionnement la fourniture de marchandises ou matières premières pour permettre la fabrication, la distribution ou la vente de vos produits.

Cette étape est importante pour assurer la bonne fourniture…

  • D’un entrepôt
  • D’un centre logistique
  • D’un magasin

Pour définir les articles à approvisionner, il est nécessaire de bien connaître la cible de votre e-commerce afin d’assurer l’adéquation entre les attentes clients et les produits que vous proposez.

Notre deuxième conseil pour réussir votre stratégie d’approvisionnement est de choisir soigneusement vos fournisseurs. Les produits doivent être de qualité, en respectant les normes imposées par l’État, selon leur nature et leurs usages.

Vos fournisseurs sont-ils éco-responsables ?

Choisir des fournisseurs engagés en termes d’éco-responsabilité est primordial, dans un contexte où il s’agit de l’une des préoccupations majeures des consommateurs. Questionnez vos prestataires sur leurs techniques de fabrication, la provenance de leurs matières premières, mais aussi leurs moyens de transport.

Etape 2 : Assurer la gestion des stocks

Pour une logistique efficace, votre méthode de gestion des stocks doit être adaptée à votre activité et à vos produits.

Il existe des principes de stockage variés tels que :

  • La méthode ABC : stockage des produits selon le taux de rotation
  • Le système LIFO : dernier produit entré, premier produit sorti
  • Le système FIFO : le premier article entré est le premier sorti

De même, l’organisation de l’entrepôt de stockage peut se faire de différentes manières :

  • Stockage à forte rotation sur rayonnages ou étagères en allées
  • Stockage sur mezzanine à poteaux
  • Stockage sur palettes rehaussées
  • Stockage de palettes en allées
  • Stockage en hauteur (allées étroites)

Pour bien choisir la méthode de stockage de votre entrepôt, n’hésitez pas à consulter notre guide sur les grands principes du stock. Vous y trouverez tout ce qu’il faut pour optimiser votre gestion des stocks, et ainsi simplifier votre préparation de commande.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez externaliser certaines phases de la chaîne logistique en faisant appel à un prestataire doté d’une plateforme logistique. Ce type de structure regroupe des articles provenant de différents fournisseurs avant leur envoi. Grâce à un tel système, vous n’avez plus besoin d’entrepôt de stockage.

Etape 3 : Optimiser votre préparation de commande

Cette étape de la supply chain peut rapidement entraîner des pertes de temps et de productivité dans l’entrepôt si elle n’est pas optimisée.

Voici deux axes d’amélioration de la préparation de commande :

  • Mettre en place une méthode de picking efficace
  • Choisir des emballages qui répondent aux besoins de protection des produits

Le picking désigne l’étape de la préparation de commandes où l’opérateur collecte les articles d’une ou plusieurs commandes dans l’entrepôt. Son optimisation est importante pour plusieurs raisons :

Pour optimiser votre picking, vous devez à la fois vous doter de la bonne méthode de stockage, mais également aménager votre entrepôt avec le matériel adéquat (engin de manutention, éventuellement Warehouse Management System…). Pour en savoir plus sur le sujet, consultez notre guide complet sur le picking logistique.

D’autre part, le fait de soigner vos emballages peut vous permettre non seulement d’accélérer votre préparation de commande, mais également d’améliorer considérablement la satisfaction de vos clients.

Le packaging est d’autant plus important en e-commerce, où il s’agit d’un élément clé de la relation client.

Pour un emballage réussi, vous devez penser à plusieurs paramètres :

  • Sa forme : adaptée au contenu et pratique à ouvrir
  • Sa composition : avec des matériaux plus durables par exemple
  • Sa personnalisation : pour renforcer l’effet waouh

Besoin d’optimiser votre stratégie d’emballage ? Rendez-vous sur le guide qui vous permet de réussir l’emballage de vos colis de A à Z.

Etape 4 : Assurer la distribution de vos produits

La livraison ne doit pas être négligée pendant la réflexion de la stratégie logistique, au risque de gâcher une partie de votre budget !

Pour cela, deux questions se posent :

  1. Quel type de livraison souhaitez-vous proposer ?
  2. Quel transporteur allez-vous choisir ?

La livraison des produits du e-commerce peut se faire :

  • A domicile : souvent plus cher mais très pratique pour vos clients
  • En point relais : démocratisés aujourd’hui, ils sont très accessibles
  • En consignes automatiques : pas de contrainte d’horaires d’ouverture, mais peu répandus en zones rurales

Le choix du transporteur détermine la qualité de la livraison finale. Comparez les différentes offres proposées. Prix, qualité du service, éco-responsabilité sont des caractéristiques importantes.

Prêtez aussi attention à la livraison du dernier kilomètre qui est la partie la plus chère, et celle qui est au contact direct avec le client final. Située à la fin de la chaîne logistique, elle a un impact important.

Pour optimiser cette partie de la distribution vous pouvez :

  • Réduire le vide de vos colis
  • Opter pour une livraison mutualisée
  • Choisir un transporteur avec des pratiques plus écologiques

Etape 5 : Assurer votre logistique inversée

La stratégie logistique inversée comprend tous les processus de gestion des retours de commandes mis en place. Il ne faut pas s’arrêter au produit livré, mais prendre en compte un éventuel retour de la part du consommateur !

Avec une politique de retour de commandes réfléchie, vous gagnez en crédibilité sur votre marché.

Pour cela, mentionnez toutes les informations nécessaires au consommateur dans vos conditions générales de vente :

  • Délais de retour de vos produits
  • Processus pour effectuer une demande de retour
  • Motifs de retour valables
  • Conditions de remboursement…

Vous pouvez communiquer ces informations sur votre site Internet, mais aussi directement sur vos emballages pour faciliter la démarche.

Et pour simplifier la tâche à vos clients, utilisez dès l’envoi des emballages aller-retour, qui sont également plus écologiques !

RAJA propose divers types de caisse carton aller-retour. Elle possède deux bandes adhésives : une pour la fermeture facile et l’autre en cas de retour. Le montage instantané offre un gain de temps précieux.

La stratégie logistique de votre e-commerce s’établit sur 5 étapes-clés : approvisionnement, stockage, préparation, distribution et retour. En optimisant chacune de ces parties, vous obtiendrez des effets cumulés sur l’ensemble de votre activité !

Nos catégories